triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘PS’ Category

with one comment


On disait autour de moi : l’élection présidentielle comprend six tours, les deux tours de chaque primaire, et la présidentielle. Bon courage à ceux qui ont voté six fois, et qui vont terminer ce marathon avec un candidat unique, auto-entrepreneur de lui-même, et sans parti (affiché). Du coup, on va repartir à zéro et les deux tours des législatives seront déterminants, puisque l’on va appliquer une couleur sur de l’incolore. Et le dernier tour sera le tour social.

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

1 mai 2017 at 15:18

Rocard’s ghost

leave a comment »


Depuis sa mort, jamais Michel Rocard ne s’est tant exprimé : Valls et Macron expliquent qu’ils poursuivent son oeuvre, et Cahuzac qu’il a fait tout ce qu’il a fait pour l’aider.

Written by Le blog de Jean Trito

17 septembre 2016 at 06:09

Publié dans politique, PS

La réforme du droit du travail

leave a comment »


Manuel Valls a reporté la discussion sur la réforme du droit du travail : n’a t-il pas des informations dont nous ne disposons pas, et ne s’est-il pas rendu compte que ses députés auraient refusé de voter sous la pression du 49-3, et auraient choisi la motion de censure ?

Written by Le blog de Jean Trito

29 février 2016 at 20:28

Emmanuel Macron, mannequin du gouvernement ?

with one comment


macron 24012016

Written by Le blog de Jean Trito

24 janvier 2016 at 13:36

Le PS de l’est ne se rend pas

leave a comment »


masseret 08122015

Written by Le blog de Jean Trito

8 décembre 2015 at 21:42

L’apartheid des communicants

with 3 comments


Les communicants du parti socialiste se félicitent de cette trouvaille invraisemblable d' »apartheid », parce qu’elle est un succès, a marqué les français. Les militants de base du PS s’en désolent et viennent en lire la définition, clinique, précise, à leurs représentants, qui n’en voient que le retentissement émotionnel positif dans les sondages. Ainsi, entre le mensonge bien reçu du dirigeant, et la vérité triviale que rappelle le militant honnête pour qui les mots ont encore un sens, c’est la fausseté du terme qui l’emporte. On me dira que l’important était l’impact, quitte à utiliser de faux qualificatifs, qu’il fallait falsifier l’idée pour qu’elle porte, pour attirer l’attention des medias sur une réalité moins simple, mais peut-on bien soigner avec un aussi mauvais diagnostic ? Le choix des solutions peut-il débuter par un aussi mauvais choix des mots ?

Written by Le blog de Jean Trito

25 janvier 2015 at 05:24

Publié dans medias, politique, PS, sociologie

Tagged with

la vision du parti socialiste à Argenteuil

leave a comment »


Le parti socialiste organisait des états généraux, sur le thème « la banlieue est-elle encore dans la République », et si j’ai manqué la présentation de Cambadélis, qu’une foule de photographes attendaient dès le matin, je suis rentré, car les débats étaient ouverts à tous. Les participants se sont en fait démarqués du parti socialiste tel qu’il gouverne actuellement. Philippe Doucet, qui montre là sans doute sa  capacité politique, a expliqué qu’au PS, on ne voyait plus que des professeurs et des énarques, et que le PS s’était éloigné du peuple. Il a insisté sur la nécessité d’ouvrir les bras aux gens issus de l’émigration, et notamment, de relancer le vote des étrangers, afin de leur donner une conscience politique, et d’accéder au vote. C’était l’une des deux réformes sociétales promise par le candidat Hollande, et seule la première, le mariage homosexuel, a été réalisée. Un débat a porté sur la laïcité, mais surtout sur la manière de la définir, car entre la laïcité de la loi de 1905, dont Jean Baubérot rappelle que, permettant un compromis après de longues luttes, elle se bornait à empêcher l’empiètement de l’Etat sur la religion, on est passé à une notion de laïcité plus agressive, presque un athéisme, renvoyant toute religion au domaine privé. La directrice de l’école Marcel-Cachin, qui refuse que les mamans voilées encadrent les sorties scolaires, appliquant en tant que fonctionnaire strictement la circulaire Chatel, a expliqué qu’il y avait surtout une pression masculine pour le voile. Elle a été prise à partie par des gens dans la salle, qui ont dénoncé son registre de vocabulaire et sa remarque qu’elle « interprétait » les textes selon son entendement (en réalité, elle ne fait que les appliquer). « La laïcité ne doit pas devenir une religion », a commenté Esther Benbassa.

Written by Le blog de Jean Trito

19 octobre 2014 at 03:47

Publié dans argenteuil, PS