triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘réforme du collège’ Category

Les grands prétextes

with one comment


Est-ce que le CICE est un échec ou une réussite ?

C’est peut-être une mauvaise manière de poser la question, que de considérer que l’objectif était celui annoncé. La difficulté avec certaines mesures, c’est que leur but déclamé est seulement destiné à les faire passer dans l’opinion, mais qu’il ne constitue qu’un affichage, dont il faudrait bien se garder d’en mesurer la performance ensuite.

Le CICE n’a pas créé d’emplois, mais a permis d’augmenter les marges des entreprises, c’est son principal résultat, on peut donc dire qu’il a été efficace en cela.

Nous risquons de voir se mettre en place de nombreux dispositifs, dont l’objectif réel ne sera jamais annoncé, mais un objectif de « bien public », d' »intérêt général » sera seul présenté dans les medias. Ainsi, la retraite par capitalisation, dont tout le monde comprend qu’elle sera bien en mal de payer nos pensions dans trente ans, a été présenté comme un « progrès », alors que son but caché était de provoquer un abondement de crédits à la bourse, et de contribuer à faire monter les cours, voire à concurrencer la bourse de Londres, en augmentant la surface financière de Paris. Et nos retraites dans tout ça ? en quoi tout cela peut-il contribuer à les sécuriser ?

De même, pour la privatisation de la sécurité sociale, on nous explique qu’ainsi les salaries vont doubler pour les salariés, que la privé assurera notre santé pour moins cher, alors qu’il s’agit surtout d’offrir un marché juteux et captif à des fonds financiers en embuscade.

 

 

Publicités

De l’école et des inégalités

with one comment


On découvre que l’école « amplifierait » les inégalités, pourquoi le mot amplifier, on a toujours su qu’elle les reproduisait ?
Ce serait plus marqué en France, mais c’est sans doute parce que la position professionnelle y dépend davantage du diplôme qu’ailleurs, et que donc, l’investissement des parents y est d’autant plus important. C’est le taux du retour sur investissement qui explique l’importance de l’investissement justement.

Written by Le blog de Jean Trito

29 septembre 2016 at 20:16

Classes bilangues ou bifides ?

with one comment


class bilanques 23012016

Written by Le blog de Jean Trito

23 janvier 2016 at 19:06

Réforme du collège : le nouvel obs débloque

with one comment


Incroyable article du nouvel obs, qui s’étonne que l’on puisse manifester contre la réforme du collège, alors qu’elle a été « décrétée », et donc « actée ». Comment peut-on se lancer dans une contestation de ce qui est « décrété », (et pas dans les formes parait-il), car le décret c’est la loi, la volonté démocratique. Je n’avais jamais lu de tels propos dans la presse de gauche, mais il y a un début à tout.

Written by Le blog de Jean Trito

10 octobre 2015 at 09:53

Bilangues ou blingbling

with one comment


Le slogan génial de cette rentrée « le gouvernement a confondu les classes bilangues et les classes blingbling, et il a supprimé les premières ». On va l’entendre dans toutes les manifestations cet automne.

Written by Le blog de Jean Trito

1 septembre 2015 at 08:17

réforme égalitaire

with one comment


Cette réforme, c’est comme si l’on avait considéré que Zidane ne devait pas être séparé des autres gamins, mais aurait du obligatoirement jouer avec des gamins comme moi, pour respecter un principe d’égalité. Aurais-je été meilleur en foot ? je ne sais, mais je sais qu’il n’aurait jamais été Zidane.

Written by Le blog de Jean Trito

21 mai 2015 at 06:35

Publié dans football, réforme du collège, service public

Tagged with

Le dérisoire qui dure

leave a comment »


Il semble que la tactique utilisée pour la défense de la « réforme » du collège, ce soit celle d’exposer des critiques si dérisoires, avec des réponses si polémiques, et tout aussi absurdes, qu’elles en occupent tout l’espace médiatique et empêche l’exposition de tout argumentaire construit et traitant des vraies questions. Les programmes constituent un sujet contingent, parce que ce n’est pas le texte du programme qui fait le cours, mais l’art et la formation de l’enseignant, ce n’est pas le manuel d’arbitrage qui crée le football, mais le jeu de Messi.

Chaque enseignant s’en accommodera, tout en conservant de larges marges d’interprétation de l’histoire. Une historienne avait écrit, on réforme les programmes d’histoire pour les adapter au goût du jour, mais ils ne sont pas plus vrais, seulement plus en phase avec leur époque.

Cette réforme est une mesure d’austérité, elle parle de l’égalité, mais au sens orwellien, car elle aboutira finalement à renforcer cette société scolaire séparée que nous vivons déjà, et qui est comme une dystopie d’anticipation pour ceux qui ont un peu d’ancienneté dans la vie.

Written by Le blog de Jean Trito

14 mai 2015 at 11:40