triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘nature’ Category

Sur le Léman, entre Lausanne et Evian

leave a comment »


Il s’agit d’une simple traversée de Lausanne à Evian, filmée en couleurs et en noir et blanc, et qui peut reposer l’oeil de la fatigue des grandes villes.

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

18 avril 2017 at 22:22

Ben Carson, ministry of education of Trump administration

leave a comment »


2016-11-12-ben-carson-trump-education

Donald Trump a nommé Ben Carson ministre de l’Education, un neurochirurgien qui ne croit pas en la théorie de l’évolution pour expliquer l’esprit humain, et pense que les pyramides ont une autre fonction que celle d’un tombeau.

Written by Le blog de Jean Trito

12 novembre 2016 at 11:18

La beauté du cap Fréhel

leave a comment »


J’ai parcouru à pied le cap Fréhel, et quelle vue merveilleuse sur la mer, la lande.

Written by Le blog de Jean Trito

4 août 2015 at 23:05

Publié dans Bretagne, lumix lx7, nature, video

Tagged with

Argenteuil, dans le jardin d’Héloïse, le carré du moyen-âge

with one comment


Jardin d’Héloïse, mon lieu de repos du week-end. Au moins, cet après-midi, il a été ouvert, est-ce une réponse de la CAAB (communauté d’agglomération Argenteuil Bezons) à l’intervention de M. Metezeau ?

P1000291

J’y suis seul, ce qui est idéal pour prendre des photos du carré moyenâgeux, observer les toiles d’araignées immenses, les abeilles. J’aimerais rester ainsi, aller d’un endroit à l’autre, regarder longuement, lire, photographier, car je n’ai plus le goût du dessin, comme si le monde était un jardin d’Eden.

P1000297

P1000301

P1000302

Je marchais vite autrefois, moins aujourd’hui, car c’est le but qui a disparu.

C’est comme si ce jardin était devenu mon lieu de retrait, à défaut d’une retraite longue. Je dispose des outils modernes de diffusion, mais je ne suis pas certain qu’ils trouvent un public pour ce que j’y mets., car seuls les plus anciens ont le goût des textes, et d’une certaines manière, ce sont des moyens plus adaptés à la diffusion des videos de chats qu’à celle de l’oeuvre de Proust. La diffusion est virale, mais pour le plus facile, le moins exigeant.

P1000306

P1000308

P1000309

P1000311

P1000312

J’ai mon bureau à l’ombre, car l’ombre y est rare, et il faut profiter d’une haie pour en avoir un peu. On écrit mieux dehors, en dehors de chez soi, et ce lieu désert est tellement chargé d’histoire qu’il devra inspirer des écrits. C’est l’endroit le plus mythique d’Argenteuil, mais il faut beaucoup d’imagination pour reconstituer l’endroit tel qu’il fut au moyen-âge.

P1000315

P1000317

P1000320

P1000321

Il présente peu de centres d’attrait, peu de possibilités de loisirs, ce qui explique sa faible fréquentation. D’autant que ses heures d’ouverture sont aléatoires, jamais affichées, et qu’il est donc difficile de s’y rendre volontairement. On n’y voit pas de jeunes, il faut être vieux pour en apprécier le vide, et le calme, où il faut les souvenirs, les réflexions d’une vie pur meubler confortablement ce vide justement.

P1000322

P1000324

P1000325

P1000327

Les enfants ont besoin de stimulation constante, l’ennui leur est une sensation douloureuse.

P1000330 P1000335

 

Pour les gens mûrs, il n’est plus d’accès partagé à la nouveauté, elle leur facilite tout au plus la vie, mais la digestion lente et la réinterprétation du passé leur prend presque tout leur temps. Il est des choses que nous avons vécues sans les comprendre, et il faut être armé par l’expérience pour les regarder à nouveau avec une interprétation différente. La lecture, l’expérience amènent les sucs digestifs nécessaires à cette digestion de notre passé, qui nous prendra toute la fin de notre vie. . Nous consacrons moins de force au présent et à l’avenir.

L’exposition FOOD/WATER/ANTARTICA à la Villette

leave a comment »


FOOD/WATER/LIFE sensibilise sur le respect de l’environnement, informe sur les ressources, les défis environnementaux et humains et rappelle l’évolution gigantesque du rapport de l’art à l’environnement.
Soucieux des problèmes contemporains, Lucy+Jorge Orta conçoivent des oeuvres autour des problématiques actuelles.

« Food » (où voisinent tables dressées, casseroles en concert, étagères épicerie et dessins) évoque la gestion des aliments, leur richesse en voie de disparition et la convivialité.
« Water » (parmi nuages de bouteilles, tricycle, camionnette ainsi qu’une longue barque qui porte une unité de purification de l’eau du Canal de l’Ourcq) pose la question de l’inégale accessibilité à l’eau et sa raréfaction.
« Life » rappelle l’Antarctique, une utopie pour les artistes : ce continent, dont le climat extrême impose l’entraide, permet la collaboration de chercheurs pour le bien de la planète. Au Parc de la Villette.

Written by Le blog de Jean Trito

16 août 2014 at 08:37

Argenteuil, la butte des chataigniers qui domine Paris

leave a comment »


Un parc, qui doit effectuer sa jonction avec la butte d’Orgemont, a été créé sur cette ancienne carrière de gypse. D’une hauteur de 125 mètres, elle domine tout Paris, Montmartre, la défense, et la tour Eiffel.

Written by Le blog de Jean Trito

24 juillet 2014 at 19:32

Papillons et petites bêtes à Vincennes

leave a comment »


Les progrès de la technologie me permettent des filmer ces petits animaux avec un matériel d’amateur, mais qu’elles sont photogéniques.

Written by Le blog de Jean Trito

23 juin 2014 at 22:57