triton95

un regard sur le monde

Archive for janvier 2008

Nos ancêtres les gaulois

leave a comment »


Dans les années 60, nos instituteurs évoquaient "nos ancêtres les gaulois étaient grands et blonds" et se tournaient vers la classe en nous faisant remarquer que peu d'entre nous correspondaient à ce profil. On nous enseignait ensuite la colonisation romaine, et nous découvrions que nous étions un peuple métissé issu d'une colonisation. Je trouve risible la caricature que l'on faisait des hussards noirs racontant cette histoire devant des classes crépues, ils avaient la foi en fait.

Ils préparaient un temps d'après, quand tous les français auraient été fondus dans le même creuset.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

27 janvier 2008 at 20:08

Publié dans vagabondages

Tagged with , , ,

le net un moyen d’édition par le bouche à oreille

leave a comment »


lorsque je dessinais l'actualité ou mon environnement quotidien, à mes débuts, dans ma jeunesse, j'en tirais quelques photocopies comme moyen de diffusion. Je ne pouvais toucher beaucoup de monde, mais cela me suffisait. Aujourd'hui, je me rends compte de la chance qu'aurait pu constituer le net, il suffit de scanner, on peut arroser ses amis, diffuser vers l'extérieur.

Certains dessinateurs se sont révélés par le net, et ont ensuite été édités.

Au fil du temps j'ai renoncé au dessin, parce que la diffusion était une limite, et que le souffle s'en est allé.

J'ai laissé passer des situations cocasses, sans les caricaturer les mettre en valeur.

LE dessin est un moyen d'appréhender la vie, d'en relever les absurdités. Aujourd'hui, le net me permet une diffusion enfin large, même si un post n'est sans doute lu que par dix personnes, mais ce dernier chiffre est invérifiable.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

27 janvier 2008 at 14:11

Publié dans vagabondages

Tagged with ,

la crise de la quarantaine /cinquantaine

leave a comment »


à la fin de l'adolescence quand survient la crise de la quarantaine, c'est parce que vous sentez que le temps passe, et qu'il vous reste peu de temps pour changer votre vie, accomplir quelque chose. A l'approche de la cinquantaine, avant que la vieillesse ne vous ramène à l'enfance, vous retournez à l'adolescence, c'est ce qui chez certains prend la forme du démon de midi.

Moi je suis revenu aux crobards, aux petits mickeys, aux dessins spontanés, lâchés voici longtemps.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

27 janvier 2008 at 14:06

une idée commerciale d’enfer

with one comment


je voudrais sortir un masque de Sarkozy pour draguer. Cela a l'air efficace, il ne me reste plus qu'à mobiliser les capitaux.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

27 janvier 2008 at 11:06

Publié dans vagabondages

Tagged with , ,

les problèmes de logement de David Martinon

leave a comment »


un article vient de paraître dans le monde, sur les hlm à Neuilly. Il est urgent d'en attribuer un à David Martinon, candidat pour le poste de maire. Avec son salaire de fonctionnaire, m^me conséquent, et s'il n'a pas le patrimoine adéquat, il est en train de consentir des sacrifices énormes. Ce post est le début d'une campagne d'opinion pour l'attribution d'un hlm au candidat. Il s'en est plaint (de son coût du logement) dans les journaux, aidons -le tant qu'il est encore temps !

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

27 janvier 2008 at 11:03

Le thème du logement aux municipales

leave a comment »


le thème du logement aux municipales est devenu écrasant, il a remplacé tous les autres. J'ai vu Mme de Panafieu se perdre sur le sujet, dénoncer le logement social à gauche, alors qu'elle est plombée par trente ans de clientèlisme à Paris. Elle a même du défendre le pacs contre lequel elle a voté, se souvenant que le vote homosexuel représente 10 % de l'électorat à Paris. A Argenteuil, l'extrême gauche, dans un tract assez clair, dénonce le déplacement des populations de logement en logement, à chaque fois plus petits et plus chers. La volonté des mairies anciennement rouges, devenues bleues est de se débarrasser des plus pauvres dans un infernal jeu de mistigri, car il n'y a plus de ville pour en vouloir. On ne peut plus gérer les problèmes sociaux de manière ainsi décentralisée. Personne n'évoque le chômage, ce n'est plus un problème, c'est une donnée, certains diraient une solution pour éviter l'inflation sur les salaires. LA question n'est tout simplement plus à l'ordre du jour, seuls les services publics constituent un vrai thème..

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

27 janvier 2008 at 07:57

Publié dans vagabondages

Tagged with ,

Le professeur Unrat de notre temps

leave a comment »

Written by Le blog de Jean Trito

26 janvier 2008 at 22:13

Publié dans vagabondages

Tagged with , ,