triton95

un regard sur le monde

Archive for janvier 2013

Le tramway T2 va-t-il rouler jusqu’à Argenteuil ?

leave a comment »


En raison de l’arrêt total des trains en gare Saint-Lazare, j’ai du prendre le tram dit « T2 » à la Défense pour rejoindre Argenteuil. En fait, non je n’ai pu rejoindre la vile, il s’arrête à Bezons, et il faut prendre un bus pour pouvoir continuer jusqu’à Argenteuil. La ligen T2 aurait-elle peur des grandes villes, déjà les bezonnais reprochent à cette ligne de devenir « la route de la drogue » transportant les dealers d’un lieu de vente à l’autre ? Selon la mairie d’Argenteuil, une prolongation serait prévue jusqu’à cette ville. En attendant, la ligne donne un sentiment d’inachevé en ne desservant pas une agglomération aussi importante, comme si elle se terminait en queue de poisson.

Tramway_Paris_T2-plan.svg

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

26 janvier 2013 at 13:19

Publié dans argenteuil, urbanisme

Argenteuil, les berges de Seine d’aujourd’hui à demain

with one comment


Hier

seine arge

Aujourd’hui

Demain

IMF_CENTRE_10159_1358434656_berges

Written by Le blog de Jean Trito

26 janvier 2013 at 10:15

Publié dans Non classé

Le FLN et la rupture du barrage de Fréjus

with 2 comments


C’est une information qu’aucun autre journal n’a repris, celle d’ARTE selon laquelle c’est le FLN qui aurait organisé l’attentat contre le barrage de Fréjus, dont l’écroulement a provoqué la mort par noyade de 400 personnes. L’information est de source allemande.

Je ne comprends pas bien quel intérêt le FLN aurait eu dans un tel attentat, meurtrier et non ciblé, on peut se demander s’il n’y a pas un objectif allemand de dégrader les relations franco-algériennes, une manière de mettre en exergue l’isolement de la France au Mali.

Written by Le blog de Jean Trito

26 janvier 2013 at 09:45

Publié dans politique

Tagged with , ,

Meaux, l’exemple en football

leave a comment »


Meaux, équipe de 7ème division, dont un des joueurs a été expulsé par l’arbitre, a tenu à 10 contre Saint-etienne, équipe de 1ère division, jusqu’à l’épreuve des tirs au but. Meaux n’ a éliminé que pour un tir au but raté par le tireur, qui avait tenté une « panenka ». Les joueurs de Meaux travaillent pour la plupart à Disneyland.

Written by Le blog de Jean Trito

25 janvier 2013 at 20:42

Publié dans football, saint-etienne, sport

Tagged with

Faux économiste pour de vrai ou l’inverse ?

leave a comment »


Un faux économiste a dupé les medias pendant un an au Portugal, après sa sortie de prison. Il avait obtenu une tribune à la télévision, où il critiquait la politique d’austérité.

Je crois que là réside son erreur, il aurait prôné la réduction du salaire minimal, il aurait pu officier des décennies. La question que pose son intervention, est comment différencier un vrai économiste d’un faux ? et la réponse est que c’est impossible, car nos économistes médiatiques sont des bateleurs au service de certains intérêts, on se demande parfois quelles études existent vraiment derrière leur discours.

Ce qu’il y a de dérangeant dans cette affaire, c’est qu’elle nous montre que, d’une certaine manière, tous les économistes médiatiques sont des escrocs.

Written by Le blog de Jean Trito

25 janvier 2013 at 20:35

1er dessin de l’année 2013

leave a comment »


twitter22012013

Written by Le blog de Jean Trito

22 janvier 2013 at 22:55

Publié dans caricature, comique, dessin, dessin d'humour

Tagged with

Léo Ferré fout-il le camp du net ?

leave a comment »


J’ai cherché vainement « le testament  » de Léo Ferré sur youtube, et je me suis rendu compte avec horreur qu’il était devenu introuvable. C’est comme si j’alzheimerisais, comme si ma culture foutait le camp. Il est probable qu’une quelconque censure, un rappel des droits d’auteur a obligé le déposeur de cette video à la retirer. Cette chanson française, celle de Barbara, Ferré, Brel, Brassens, Reggianni, est ma culture la plus profonde, celle qui m’a pénétré jusqu’au fond des tripes quand j’étais ado, c’est mon âme, et le seul media qui ait jamais exprimé ce que je ressentais. Depuis, d’autres ont suivi, mais si insignifiants qu’ils n’ont jamais pu soutenir la comparaison avec ces ainés inoubliables.

Tous mes chanteurs sont morts, ils ne restent que leur ombre sur youtube, si la dictature des droits d’auteur les retire progressivement, ce sera comme une mort culturelle pour moi, je ne pourrai plus les convoquer d’un clic. Ces voix se tairont à jamais « avec nos magnétophones qui se souviennent de ces voix qui se sont tues » disait Ferré, et c’est très vrai. Un jour, je chantais Brel pour moi, et j’ai soudain réalisé qu’il était mort, que je n’en verrai plus que le reflet dans ces multiples videos, figées à jamais. Et je me suis rendu que Brel vivant, c’était moi, que je pouvais encore le chanter, le moduler, lui donner de la vie, l’incarner, et que nous, ces amateurs du temps où la chanson française avait des textes, nous étions des héritiers indispensables, les dernièrs à porter ce qui avait disparu.

Je me suis ainsi rendu compte que nous portions en nous un relais, une voix, qui s’était tue à jamais. Cette vibration que nous avions éprouvée, nous étions les seuls à pouvoir encore la restituer, à l’habiter.

Written by Le blog de Jean Trito

22 janvier 2013 at 20:25