triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘chanson française’ Category

Une vieille rengaine

leave a comment »


« aux peuples étrangers, tu donnais le vertige, ma France » chantait Jean Ferrat. N’est-ce pas l’histoire qui continue avec ce mouvement impensable des classes populaires, si loin de mai 68, cette révolution societale.
C’est Cohn-Bendit qui corrige sans gêne Anny Duperey lorsqu’elle explique que les plus riches ont acheté un candidat qu’ils ont fait élire, et quil voit dans l’élection un fait définitif, comme si la démocratie ne durait que le jour de l’élection.
C’est drôle comme nos anciennes chansons continuent de rimer avec l’âme populaire, et comme l’histoire que l’on qualifie de « roman national », ressurgit soudain alors qu’on ne voulait plus l’enseigner.

Written by Le blog de Jean Trito

11 décembre 2018 at 04:00

Brel is alive, il chante en nous

with one comment


 

Ce sont des inconnus, comme ce chanteur dont je ne sais rien. Ils reprennent des chansons de chanteurs disparus, dont les droits d’auteur ne respectent pas la création, puisqu’ils réprimeraient plutôt ces reprises. Ces oeuvres vivent en eux, ils vibrent en les interprétant, et Jaques Brel est vivant, il continue son éternité en d’autres, avec d’autres voix, d’autres accompagnements, bien loin des embaumements officiels.

Written by Le blog de Jean Trito

24 novembre 2018 at 13:22

Et le verbe se fit chair

with one comment


Je suis bien convaincu que ces droits d’auteur, censés protéger les valeurs artistiques, pour lesquels les familles des chanteurs morts se battent farouchement, n’ont aucun sens, et aucune justification. Ce n’est qu’une question d’argent, de « show-business » aurait-on dit autrefois. La seule survivance des grands chanteurs est dans les gens qui les reprennent, dont les paroles et la musique sont une vibration de leur corps, une hantise qui s’exprime. La chanson ne se met pas en conserve, pour se vendre comme des boîtes de petits pois. Elle est dans la réinterprétation permanente, elle habite ses adeptes et finit par passer dans leur ADN. Tout texte se fait chair à force d’être répété, interprété, ce qui est idée devient biologique. Ainsi, certains adeptes psalmodient des textes religieux anciens et se les approprient, pensent à travers eux, ou plutôt, les textes pensent pour eux, sont passés en eux, le verbe est devenu chair.

Written by Le blog de Jean Trito

23 novembre 2018 at 21:39

Hommages aux morts

with 3 comments


Jean d’Ormesson faisait partie de ces réacs que l’on découvrait et lisait dans les salles d’attente, pour ses éditoriaux du figaro ou de la presse de Dassault. Il y avait aussi Louis Pauwels, Jean Cau, Alain de Benoist. Tous ceux qui ont passé du temps chez le dentiste, le médecin, ont passé au final un grand nombre d’heures à les lire, surannés, au style inimitable toutefois.

Ma génération n’était pas celle e Johnny, elle s’est plutôt construite contre une télévision qui n’avait rien d’autre à proposer que Johnny et Sylvie, ou Cloclo. Dans ma jeunesse, tous ces chanteurs servaient de repoussoir à une génération qui a plutôt écouté Brassens, Brel, Genesis, Bob Dylan, Léonard Cohen, le blues. Voir toutes ces célébrations aujourd’hui a quelque chose d’un peu surréaliste.

 

Written by Le blog de Jean Trito

8 décembre 2017 at 21:16

Défaites de la musique

leave a comment »


J’ai vu le palmarès des victoires de la musique , c’est gentillet : la meilleure chanteuse change….en anglais, et la meilleure chanson est une ritournelle sans prétention d’un chanteur a la voix grêle. Tout celle est bien sympathique, mais je n’échangerais pas tout ce palmarès contre une seule chanson de Brel ou de Barbara : c’est un grand mystère pour moi, comment se fait il que nos chanteurs n aient plus rien à dire ?
N’avons nous plus d idées en France, ou bien sommés nous victimes d’un système commercial qui étouffe l’expression, ou n’avons nous plus aucun talent ? Ou Peut être cet art mineur est il moribond.

Written by Le blog de Jean Trito

12 février 2017 at 16:32

Bernard Bruel, un grand interprète de Brel

leave a comment »


je reviens périodiquement sur cette video, de cet homme, qui sans être connu des medias, sans avoir reçu de formation musicale, interprète Brel de tout son coeur. Peut-être quelque chose de Roger Gicquel, une interprétation sincère, bien loin des paillettes de certains.

Written by Le blog de Jean Trito

30 août 2016 at 21:54

de la chanson d’hommage

leave a comment »


Pour les hommages, tantôt on fait appel à de jeunes chanteuses, qui vont chanter de vieilles chansons, tantôt on demande des chansons aux jeunes chanteuses, mais on les fait chanter par un vieux chanteur.

Written by Le blog de Jean Trito

10 janvier 2016 at 13:30