triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘service public’ Category

Les assis

with 4 comments


Dans les transports parisiens, les vieux sont debout et les jeunes assis. Ceci s’explique aisément parce que les jeunes courent plus vite. On peut donc finalement supprimer sans difficulté les strapontins, cela évitera quelques bagarres et personne ne souffrira de leur absence.

Written by Le blog de Jean Trito

9 octobre 2018 at 18:41

Publié dans service public

Assignation

with one comment


Prétendre qu’enseigner leur langue d’origine aux enfants d’emigrés est une chance, en leur permettant de garder le lien avec le pays de leurs parents, a quelque chose dune forfaiture, cest une manière de leur proposer une intégration minorée, de leur signifier quelque part qu’ils ont vocation à y retourner, cest les laisser davantage sous l’influence de gouvernements étrangers, et cest peut-être plus le fruit dune condescendance que d’une générosité.

Written by Le blog de Jean Trito

8 septembre 2018 at 21:56

La fête à Macron

with 3 comments


J’ai pris quelques images de cette manif festive, dans une très bonne anmbiance. est-ce que ce charivari va secouer le capitaine, pas vraiment

Written by Le blog de Jean Trito

6 mai 2018 at 07:50

EHPAD

with 3 comments


Et, si tandis que les medias se focalisent des sujets sociétaux, qu’ils ont contribué à gonfler, si la vraie révolution éclatait dans les EHPAD ? Ce sont des lieux qui concentrent toutes les difficultés et les problèmes cachés de nos sociétés, la place des vieux, le travail des femmes, l’exploitation car si les établissements pour personnes âgées rapportent 25% de retour sur investissement, c’est au prix d’économies de personnel réalisées dans la fourniture d’un service à des gens qui ne peuvent plus se plaindre.

Written by Le blog de Jean Trito

30 janvier 2018 at 21:06

Pilule rouge ou pilule bleue

leave a comment »


Prendre la pilule rouge ou la pilule bleue, tel est le choix : il n’existe pas de possibilité de s’abstenir ou de prendre la pilule blanche, nous devons faire un choix, quitte à se battre ensuite contre ce que ce choix implique, car comme le souligne Ronsanvallon dans un de ses livres, la démocratie ne se borne pas à l’élection, la légitimité doit se conquérir tous les jours, l’opinion a le droit de s’exprimer au cours du quinquennat qui vient, de protester de se battre, l’élection ne nous lie pas pas les mains. Mais il faut essayer de faire le moins mauvais choix, il n’y a pas d’autre pilule disponible.

Written by Le blog de Jean Trito

5 mai 2017 at 19:42

Fillonophobie

leave a comment »


Fillon dit que si l’on critique sa femme, c’est par misogynie, il pourrait aussi tout aussi bien dire que c’est par islamophobie

Written by Le blog de Jean Trito

28 janvier 2017 at 11:19

Le trou de la sécu, l’invention d’un problème

with 3 comments


Il est certains débats fallacieux qui occupe l’espace public, destiné à nous pousser vers de fausses solutions, inspirées par des intérêts privés. L’un de ces serpents de mer est le « trou de la sécu » qui est un argument efficace, non parce qu’il est juste mais parce qu’il est présenté comme une question de « bon sens », comme si la sécu était une quelconque boutique.. Il s’agit en gros d’un besoin de financement mineur d’un système de santé publique fondé sur les cotisations, et donc le coût pour l’Etat de ce système, raisonnable en regard de son importance budgétaire, et de ce qu’il apporte.

L’invention du « trou de la sécu » devrait être mise en regard d’autres « trous », si l’on devait exiger que toute action publique soit « en équilibre et rentable ». Imaginons que l’on demande au budget de la défense d’être en équilibre, alors que pour des raisons évidentes son « trou » est égal à la totalité du budget de la défense : faudrait-il exiger du ministre de la défense qu’il envahisse chaque année un pays pétrolier afin d’équilibrer ses recettes et ses dépenses ? de même l’éducation nationale, et plus encore l’enseignement privé : sait-on que cet enseignement bien mal nommé doit être à près de 95% en déficit selon les critères appliqués à la sécu, et qu’il faudrait fortement augmenter la participation des parents, eeut-être la multiplier par dix ou vingt pour « équilibrer ce régime  » ?

Il suffit de mal poser un problème, pour qu’il en devienne un, et lui proposer de fausses solutions.

 

Written by Le blog de Jean Trito

12 janvier 2017 at 07:35