triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘sociologie’ Category

Couple

with one comment


On croit toujours pouvoir apporter quelque chose pour réduire les conflits d’un couple, ou trouver le responsable de la mésentente, mais on se retrouve dans la dialectique du rejet d’organe, est-ce l’organe qui est responsable du rejet parce que non compatible, ou est-ce le corps récepteur qui  a trop d’anticorps ? comme l’œuf et la poule, on ne peut en trouver le commencement, et il serait vain d’apporter son secours, ou de stigmatiser la mésentente pour ces raisons. Personne ne peut s’immiscer dans une relation de couple, il n’y a aucun espace, comme dans celui de deux tissus en contact.

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

2 janvier 2017 at 03:50

Publié dans réflexions, sociologie

Le nouvel an, la drôle de fête

with 3 comments


C’est une drôle de fête, une sorte de soirée des dupes, dont en général on attend beaucoup et qui ne rend rien. Entre les invitations qui restent sans suite, et l’on se retrouve seul et perdu, sans plan B, les couples qui ne se mettent pas d’accord sur le type de soirée à vivre, celui qui ne veut rien, et celui qui veut tout.

Le mieux est presque de la passer en famille dans un lieu animé, profiter d’une organisation toute faite pour ne pas ajouter du labeur à une nécessité sociale.

Qu’observe -t-on de nouveau sur la société en se rendant à de telles occasions, Quoi de neuf pour le nouvel an ? qu’est -ce qui est tendance : Claude François pour la danse, et puis des couples, des tablées entières qui ont passé la fête le nez sur leur smartphone.

Written by Le blog de Jean Trito

1 janvier 2017 at 17:52

Publié dans réflexions, sociologie

Peut-on assaisonner Tocqueville à toutes les sauces ?

leave a comment »


Tocqueville a été un observateur de son temps, au style classique irréprochable. Il a longtemps été ignoré, la France lui préférant des penseurs porteurs de systèmes plus lourds. C’est un esprit agile, qui pèse le pour et son contraire, dans ce qui est déjà une vraie dialectique avant le mot. Aujourd’hui, on veut à droite l’associer au système du libéralisme économique dont il aurait été un chantre, un précurseur. Peut-on sérieusement, à le lire vraiment, imaginer qu’il aurait soutenu un système de libéralisme bureaucratique, où le culte de la libre-concurrence pour assurer l’homogénéité des marchés purs et parfaits, nécessite que l’on y calibre finement la taille et la couleur des pommes au niveau européen ? ce culte de Tocqueville mené par certaines revues n’est-il pas une forme d’ensevelissement, une deuxième mort de son œuvre ?

Written by Le blog de Jean Trito

10 décembre 2016 at 05:53

Groupe de parole

with 3 comments


Certains groupes de parole, de cafés improvisés pour échanger sur des situations dramatiques, sont plus émouvants, plus déchirants que les films et les romans. Ce sont les femmes qui parlent le plus, avec des sanglots dans la voix, comme si les hommes ne s’extériorisaient pas.

Les vies sont dramatiques, à faire pleurer des pierres, et pourtant, malgré les combats, parfois gagnés et si vite annulés, elles repartent, espérant contre toute espérance. Elles ont des projets d’enfant, dans des conditions parfois difficiles, impossibles, mais elles s’y accrochent, parlent de leurs enfants, de leurs conjoints, de cette lutte pour les maintenir en vie, de leur désespoir.

C’est une des émotions les plus fortes que l’on puisse ressentir, que d’assister à de tels groupes, parce qu’ils disent les choses les plus importantes que l’on puisse entendre dans une vie, si loin des clichés, des banalités du quotidien, des préjugés que les gens expriment sur leurs problèmes. Et en même temps, tout cela est pragmatique, mettant en avant le bon sens de certaines solutions que l’on critiquerait facilement dans les medias, sans en saisir les problématiques réelles.

Je suis frappé de la différence d’intensité et de niveau de ce débat, en comparaison de certains propos religieux, totalement médiévaux et bornés, que j’entends parfois dans ma ville d’origine, lors de débats publics organisés. Ces derniers sont le produit de purs idéologues préchant un projet sociétal hyper-réactionnaire, ceux-ci sont plein d’intelligence sur une situation dramatique.

Written by Le blog de Jean Trito

22 novembre 2016 at 21:25

André Gorz et ses livres

leave a comment »


On multiplie les hommages à André Gorz, les livres qui lui sont consacrés, mais la plupart de ses livres demeurent encore inaccessibles, et mériteraient tout à fait qu’on les rééditent en poche, ce qui n’a été fait que pour « les métamorphoses du travail », « le traitre » et « lettre à D ». Il faudrait laisser le soin aux lecteurs de pouvoir le lire directement dans le texte.

Written by Le blog de Jean Trito

8 novembre 2016 at 06:53

De l’école et des inégalités

with one comment


On découvre que l’école « amplifierait » les inégalités, pourquoi le mot amplifier, on a toujours su qu’elle les reproduisait ?
Ce serait plus marqué en France, mais c’est sans doute parce que la position professionnelle y dépend davantage du diplôme qu’ailleurs, et que donc, l’investissement des parents y est d’autant plus important. C’est le taux du retour sur investissement qui explique l’importance de l’investissement justement.

Written by Le blog de Jean Trito

29 septembre 2016 at 20:16

La place des femmes aux USA

leave a comment »


Que les femmes soient plus protégées juridiquement aux Etats-unis qu’en Europe, c’est une évidence que Tocqueville avait bien noté au 19ème siècle, mais Hillary sera-t-elle présidente, car protection et accès au pouvoir sont deux choses différentes, sinon les pandas auraient déjà pris le pouvoir.

Written by Le blog de Jean Trito

25 septembre 2016 at 12:28

Publié dans politique, sociologie