triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘religion’ Category

En lisant les vieux livres saints

with one comment


Il m’arrive de lire quelques pages du Coran, et de la Bible, dans le but de connaître mieux ces deux textes, et les mythes sur lesquels se sont érigés plusieurs civilisations. L’ancien testament se lit comme un récit, avec quelques redites. Le Coran est plus complexe, car il mêle à un grand nombre de citations bibliques, des phrases qui reviennent en boucle, dénonçant les « associateurs  » (les polythéistes) et vantant les « jardins sous lesquels coulent les ruisseaux ». Sa construction déroute, parce qu’il n’y a pas de chronologie, mais peut-être a-t-il voulu suivre l’ordre des révélations.

Non seulement le Coran cite abondamment l’ancien testament, ce qui fait que ces deux lectures s’enrichissent mutuellement, mais le Jésus-Christ du nouveau testament apparaît très fréquemment. On comprend la remarque du médiéviste Jacques Heers, expliquant que les arabes n’avaient jamais interdit le pèlerinage à µJérusalem, parce qu’ils le considéraient comme un saint. D’ailleurs, en 3-3, le Coran que l’ancien et le nouveau testament sont vrais. On note aussi une critique de la trinité, mais cela est compréhensible, elle ne figure pas dans les textes canoniques, c’est une construction théologique destinée à unifier Dieu, le fils et le saint-esprit en une seule entité, lors de la querelle de l’arianisme, au IVème siècle.

En allant directement au texte, on découvre des choses surprenantes : ainsi, il est demandé au musulman de manger la même chose que les gens du livre, sauf le porc. Le Coran ne permet pas le Halal dans le pays des gens du livre, peut-être est-ce une manière de refuser qu’ils puissent vivre à part en ne partageant pas les repas, et se replient sur eux-mêmes.  Pourquoi le halal s’est-il développé, et affiché comme une marque dans nos banlieues ? sans doute parce qu’il: s’agit d’une démarche marketing, le moyen de préserver une clientèle captive, et communautaire.  Encore un exemple de commerce qui sait interpréter les textes en sa faveur, en développant une mode pas vraiment conforme au texte fondateur.

 

Written by Le blog de Jean Trito

11 décembre 2016 at 15:05

Mon Dieu, où va la France ?

with one comment


2016-11-28-fillon

Ben Carson, ministry of education of Trump administration

leave a comment »


2016-11-12-ben-carson-trump-education

Donald Trump a nommé Ben Carson ministre de l’Education, un neurochirurgien qui ne croit pas en la théorie de l’évolution pour expliquer l’esprit humain, et pense que les pyramides ont une autre fonction que celle d’un tombeau.

Written by Le blog de Jean Trito

12 novembre 2016 at 11:18

Vivre-ensemble

with 2 comments


Un jour, je suis allé assister à une réunion publique qui avait pour thème le « vivre-ensemble », et le débat, animé par Esther Benbassa a porté sur les cimetières. La revendication, c’était qu’à l’instar du « carré juif », il puisse être mis en place un « carré musulman », afin de ne pas être enterré à côté de gens d’autres religions. Au bout d’un moment, je me suis aperçu du surréalisme de ce débat. Du vivre-ensemble, on était passé au « comment vivre séparés dans la mort », une manière de dire que non seulement personne ne voulait vivre-ensemble, mais que, même dans la mort, on ne se supportait pas.

Written by Le blog de Jean Trito

8 septembre 2016 at 06:45

Les bonnes soeurs superstars

leave a comment »


2016 08 02 bonnes soeurs

Written by Le blog de Jean Trito

2 septembre 2016 at 08:12

Bourre qui nie

leave a comment »


Ce débat sur le burkini, ce vêtement récemment inventé, pourrait nous faire penser à des débats sur le burkini, ce vêtement récemment inventé, pourrait nous faire penser à des débats du moyen-âge sur le sexe des anges, ou autres discussions devenues comiques parce que l’on en a perdu le sens aujourd’hui, mais qui furent si importantes à l’époque. On peut rester trivial, et se moquer d’une société française où l’on s’étripe pour un bout de tissu, et se revendiquer de manière facile d’un droit à la « liberté », à la manière d’un philosophe du 18ème siècle, en décontextualisant le débat.

Nous redécouvrons ainsi des débats anciens, des débats de symbole, et où la trivialité du sujet matériel pourrait prêter à rire. Ce n’est pas parce qu’une guerre se fait à coup de symboles, représentés par des objets dérisoires, qu’elle ne doit pas être prise au sérieux. D’ailleurs, les islamistes ne s’y trompent pas, qui critiquent les arrêtés municipaux d’interdiction du burkini sur la base de « la liberté d’expression ». Il s’agit bien pour eux d’avancer des pions sur l’échiquier sociétal, d’exprimer quelque chose dont la femme est le mannequin ou l’otage, il ne s’agit surtout pas de défendre une « liberté tout court », une initiative personnelle, mais une ‘expression’.

On le constate dans nos banlieues, où, en l’espace de 20 ans, on a eu l’impression d’effectuer un voyage dans le temps vers un passé qu’aucune génération dont on garde le souvenir, en France, n’avait connu. Même un voyage à l’étranger n’est plus aussi dépaysant qu’un simple déplacement de 10 kilomètres en dehors de Paris. Cette guerre des symboles est peut-être salutaire, elle permet d’exprimer ce que beaucoup de français ressentent et expriment de plus en plus ouvertement, ce refus de cette involution, de cette décadence, d’une société archaïque en plein XXIème siècle.

Stratégiquement, les musulmans commettent une erreur, ils n’ont pas perçu l’état de lassitude de la société française, qui accepterait tout à fait que l’Etat interdise le burkini, et même le voile. Il n’est plus possible de penser la France comme on pouvait le faire encore voici quelques années. Les attentats ont provoqué une prise de conscience, ont secrété des anticorps contre l’intégrisme, et autour de moi, je vois bien que les gens ont beaucoup évolué en peu de temps, et n’acceptent plus vraiment cette situation. C’est peut-être aussi une chance pour les populations concernées, cet état d’esprit n’est pas teinté de racisme, c’est le refus d’une dictature, et peut-être une chance pour elles de sortir de l’enclave.

Written by Le blog de Jean Trito

20 août 2016 at 07:50

Publié dans politique, religion

Du soliloque sur Facebook

with one comment


je remarque que, de plus en plus, les gens médiatiques sur internet parlent tout seuls. Les commentaires sont fermés, sauf à quelques happy few, et l’on est censé écouter un discours critiquable sans réagir, dans une situation aussi passive que dans les anciens medias. On va nous expliquer, qu’en raison des commentaires odieux, ceux-ci ont été fermés, pour que des propos choquants ne puissent être tenus.

Il s’agit d’une grande hypocrisie, et il s’agit surtout d’empêcher tout débat, de rester entre soi.

Exemple, Laurent Bouvet, dont les articles sont intéressants, mais dont le site facebook est vraiment un cran en dessous, il explique notamment par l’intermédiaire de Gilles Kepel, que l’on a connu lui aussi mieux inspiré, que c’est la difficulté de licencier, qui empêche les recrutements de jeunes, et provoque le terrorisme.

Cela mériterait au moins la possibilité de répondre, et il n’y aurait pas que des abrutis pour argumenter en face. Il est d’autant plus frappant de constater cette fermeture des commentaires, alors que l’article est public, donc ouvert, mais dans un seul sens.

Autre exemple, le Bondy blog, qui évoque les minorités, mais semble oublier le reste de la France. il a fermé la possibilité de commenter, et pourtant son discours, tout comme celui de Laurent Bouvet, méritait d’être nuance par les commentaires.

Je note que le Bondy blog n’a pas sorti d’article sur l’attentat de Nice, comme gêné par le sujet qui ne concorde pas avec sa ligne. Pourtant, ne devrait-il pas être le premier media à l’évoquer justement, il y a une part d’aveuglement sur ce qui se passe en France, et la fermeture des commentaires contribue à supprimer l’accès à un signal fort. Tous les commentaires ne sont pas plaisants, mais il contiennent un antidote à l’idéologie dont ont fait preuve, et Laurent Bouvet, et le Bondy blog.

Written by Le blog de Jean Trito

19 juillet 2016 at 08:40