triton95

un regard sur le monde

Guerre de Troie

leave a comment »


Selon Marlène Schiappa, c’est l’Italie qui aurait financé la cagnotte du boxeur, l’Italie est l’antifrance. Que veut Marlène, que nous déclarions la guerre à l’Italie ?
Elle deviendrait ainsi notre Marlène de Troie.

Written by Le blog de Jean Trito

10 janvier 2019 at 20:26

Grande transparence

leave a comment »


Marlene Schiappa veut connaître les noms des gens qui ont donné pour le boxeur, mais ne devrait-elle pas aussi nous livrer les noms des donateurs de Macron ?

Written by Le blog de Jean Trito

8 janvier 2019 at 23:29

Le modèle économique des agences immobilières

leave a comment »


Les agences immobilières offrent une gestion de location pour votre compte. Elle consiste à prendre en charge pour vous la sélection des locataires, à percevoir les loyers et à gérer les problèmes éventuels d’impayés. Et c’est là que le bât blesse.
Le modèle économique de ces agences leur permet d’afficher une devanture commerciale, de prospecter des clients, mais pas de gérer un contentieux avec le locataire qui semble avoir tous les droits, même celui de ne pas payer les loyers.Dans ces cas, elles renoncent à toute action jugées ainsi non rentables. Elles sont en quelque sorte des entreprises Potemkine.
La loi a renforcé la protection des locataires en transférant une « solidarité sociale » sur le propriétaire qui doit assumer sur ses deniers le loyer de son locataire. Notons que l’on n’a pas pensé à impliquer les banques dans le dispositif, lesquelles continuent à percevoir les traites chaque mois, elles.
En banlieue, le modèle n’est plus gérable, sauf par une gestion communautaire, où on loue en interne, mais où l’on fait aussi la police à l’intérieur de la communauté, préférant ne pas miser de fortes sommes sur des procédures jugées par trop aléatoires.

Written by Le blog de Jean Trito

6 janvier 2019 at 13:39

Publié dans économie

Tagged with ,

Ecriture exclusive

with 2 comments


Je ne comprends pas la passion de certains pour l’écriture inclusive, car elle rend immédiatement imbitable tout texte clair, et l’on s’arrête de lire à la première inclusion rencontrée. Même le gouvernement a dû, frappé par une crise de bon sens, en interdire l’emploi aux fonctionnaires français.

Written by Le blog de Jean Trito

30 décembre 2018 at 21:26

Privé de résultats

leave a comment »


C’est un constat un peu effrayant, lorsque l’on recourt au privé pour s’assurer, se couvrir socialement, augmenter sa retraite, on finance d’abord des frais de marketing incroyables, destinés à rameuter le client. Mais lorsque l’on a besoin des prestations pour lesquelles on a souscrit, on tombe de haut : absence de professionnalisme, les responsables font le mort, les fabuleuses retraites promises des années auparavant semblent avoir fondu comme neige au soleil. Et lorsque l’on a confié la gestion à quelqu’un, on est bien souvent réduit à s’informer par soi-même, pour effectuer un travail qui n’a pas été accompli.

Written by Le blog de Jean Trito

30 décembre 2018 at 15:23

Publié dans économie, politique

Coût d’éloignement

leave a comment »


Un des facteursvde la crise tient aussi à l’éloignement du centre des villes, que ce soit la fuite de la proche banlieue vers la grande banlieue, ou la sortie des villes moyennes dans le cadre de la rurbanisation.
Cette recherche de la « qualité de vie » s’avère insoutenable avec la hausse du carburant et la réduction des services publics, la vie devient plus couteuse et plus difficile.
Le modele s’essouffle, d’où la crise.

Written by Le blog de Jean Trito

24 décembre 2018 at 15:17

Gérer les mémoires

leave a comment »


J’ai ouvert un manuel d’histoire de terminale, et j’ai été surpris de constater que le point central n’était plus l’histoire, le récit, mais la coexistence des mémoires ires. Pour la colonisation notamment et la seconde guerre mondiale, il s’agit tout autant de comparer les différents récits entre eux, que de parvenir à une seule synthèse, de relater et collecter en quelque sorte les différentes versions circulant dans une société éclatée.

Written by Le blog de Jean Trito

22 décembre 2018 at 04:48

Publié dans enseignement, histoire