triton95

un regard sur le monde

variété de la vie

leave a comment »


Les gens sortent du bureau où ils ont passé leur journée devant un écran d’ordinateur, prennent les transports en commun où ils vont pouvoir se détendre en fixant l’écran de leur smartphone, avant de se réinstaller devant les divers écrans de télé, d’ordinateur, ou de tablette qu’ils vont retrouver chez eux pour vraiment couper avec leur journée de travail. Tout cela me fait penser à ces vieux de Jacques Brel, qui vont du lit au lit, mais en tellement plus modernes.

Written by Le blog de Jean Trito

23 février 2015 at 20:16

Involution

leave a comment »


Des sociologues l’ont écrit avant moi, il semble que les gens issus de l’émigration, pour une partie d’entre eux, aient saisi la religion comme un moyen d’involution. Cette génération me semble moins moderne que la mienne. C’est un peu comme, issu du milieu du 20ème siècle, je voyais les jeunes soudainement vouer un culte, une vénération à Pétain. Ce serait aussi incongru, aussi déconcertant.

Je crois que c’est un mouvement de rejet de la liberté de la femme, de son occidentalisation, de sa meilleure réussite scolaire, il est récent, et ses causes le sont aussi. Il est plus difficile pour les garçons de réussir ses études, de trouver un travail, et la meilleure réussite des filles, implique, comme pour les filles d’agriculteurs qui se tournent vers la ville, que les garçons ne sont plus assez bien pour les filles.

On sent souvent une rage pointer dès que l’on évoque les femmes, leur liberté est jugée trop grande, on en est choqué. Une bonne part de ce « retour » à la religion, mais qui semble plutôt une néo-religion, un islam reloaded, est liée aux relations hommes-femmes, d’où cette demande intense sur le voile, qui devient ici un thème politique On voit l’UMP présenter des listes communes avec des lobbyistes de cette tendance, tandis que Sarkozy tient un discours dur et inverse, mais sans doute à l’attention d’autres publics. La question du voile est une question bien difficile, on peut se borner à l’anglo-saxonne, à considérer que c’est un droit à l’expression, à la pudeur, à la croyance, ou bien se demander si ce n’est pas seulement le symbole d’un retour en arrière, une révolution conservatrice, un éteignoir posé sur les femmes. On ne peut traiter ce thème à la légère en France, c’est une terrible question de société : simple expression d’une liberté, ou restriction de liberté liée à la pression sociale ?

Written by Le blog de Jean Trito

22 février 2015 at 11:10

Publié dans islam, religion, UMP

De l’inconstance de la critique

with one comment


Lorsque je regarde les notations sur allociné, les critiques professionnels des journaux se répartissent sur toute la gamme des notations : pour tous les films, ou quasiment, on trouve une gradation qui va de 5 étoiles à 1 étoile. Ainsi, une critique de télérama fait une critique élogieuse d’american sniper, film bien réalisé et bien joué, mais dont la lecture de la situation et la compréhension de l’histoire laissent un peu pantois. Au passage, elle démolit « histoires du temps », la bio de Stephen Hawkin sans arguments qui tiennent. On pourrait s’imaginer que les critiques de cinéma professionnels ont une méthode, une lecture des films un peu plus rationnelle que le spectateur de base, et bien non, on est dans l’irrationnel le plus total. En cela, leur avis a moins de valeur que celui de ce spectateur ordinaire, qui n’essaie pas de faire passer ses préjugés pour des vérités.

J’ai entendu ceux qui ont essayé de percer dans la réalisation se plaindre amèrement de ces critiques, qu’ils voyaient comme de purs arrivistes. Dans « Birdman », le réalisateur va voir une critique, dont l’avenir de sa pièce va dépendre, assise dans un bar. Elle est en train d’assassiner l’oeuvre, bien qu’elle ne l’ait pas vue, se fondant sur ce qu’elle pense du metteur en scène. Le réalisateur l’invective, et lui dit : vous êtes irresponsable, et vous ne risquez rien.

Written by Le blog de Jean Trito

22 février 2015 at 07:23

Publié dans cinéma

Tagged with , ,

le bon usage du 49-3

with one comment


Avez-vous remarqué que l’on utilise le 49-3 pour réduire le droit social, parce qu’il y aurait urgence à le faire, mais que personne n’a envisagé le même usage du 49-3 pour lutter contre l’évasion fiscale, et d’autres filouteries ?

Written by Le blog de Jean Trito

20 février 2015 at 20:19

Publié dans économie, politique

Des articles bien réservés

leave a comment »


Nous avons connu l’époque où les journaux mettaient en ligne tous leurs articles, ce qui ne relevait d’aucun modèle économique soutenable. Aujourd’hui, la plus grande part est réservée aux abonnés, ce qui rend plus rapide la revue de presse que nous avions l’habitude de pratiquer sur internet. Ce qui me frappe, c’est le ciblage des articles ainsi réservés : ils semblent plus polémiques, correspondre davantage aux soucis des lecteurs du coeur de cible, et sont peut-être prêts à leur servir davantage ce qu’ils attendent, ceux sans la mise sous la lumière des critiques du tout-venant, en réservant une sorte d’entre-soi acritique.

Written by Le blog de Jean Trito

20 février 2015 at 17:39

Publié dans internet, medias, presse

Faut-il interdire la pub ?

with one comment


J’ai appelé ce matin une société privée, pour faire réparer une installation collective déficiente, et j’ai eu la surprise d’apprendre que non seulement l’appel était payant, mais que je devais écouter un message publicitaire à la gloire de l’entreprise avant la réponse….qui ne vint pas, car l’on me conseilla de rappeler plus tard.

On sait déjà que la capitalisation boursière est pleine de vide, mais est-ce qu’une partie de notre activité économique est également pleine du vide de la pub. Que nous resterait-il si l’on enlevait la pub d’ailleurs, quelle économie résiduelle découvrirait-on, comme ces fins ruisselets qui occupent le fond des lacs de barrage d’EDF que l’on vide ?

Je me demande si l’on ne devrait pas interdire la pub, elle occupe l’essentiel de notre espace médiatique, à tel point que la télé est devenue irregardable, que l’on n’aura plus rien sur internet que des pubs, à un point tel que l’on finira pas se passer de notre irremplaçable media, comme l’on a cessé d’écouter la ratio à plein volume sur la plage, et à jouer du yoyo dans la rue. On y gagnerait en sérénité, en revendications sans cesse alimentées par cette machine à frustrations toujours renouvelée, et l’on se consacrerait peut-être à des choses plus utiles. Nos cerveaux s’en porteraient surement mieux, on n’aurait plus besoin d’ouvrir les magasins le dimanche pour vendre des fioritures.

Written by Le blog de Jean Trito

20 février 2015 at 12:25

Publié dans medias, publicité, réflexions

Le musée Cernuschi et le parc Monceau

leave a comment »


Le musée Cernuschi, sis près du parc Monceau, est gratuit et présente ces magnifiques collections.

Written by Le blog de Jean Trito

20 février 2015 at 10:04

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 81 autres abonnés