triton95

un regard sur le monde

Pourquoi n’enseigne-t-on pas l’histoire de l’Afrique ?

leave a comment »


Mais on l’enseigne, tout le monde apprend l’histoire de l’Égypte, qui s’enfonce loin au cœur de l’Afrique ! Simplement, il reste peu de traces en Afrique subsaharienne, parce que l’on construisait en bois, et qu’il n’y a pas d’autres vestiges que ceux que les occidentaux ont ramené. Il y a eu des empires du Mali et du Ghana, au niveau de la Mauritanie actuelle, mais le même problème se pose que pour l’Europe du nord ancienne, c’est plus une préhistoire qu’une histoire, et l’histoire estime commencer avec, sinon l’écriture, du moins la civilisation étendue. On ne peut tout relativiser, et penser qu’il y a omission, là il n’y a peut-être, et tout simplement, pas de matière.

 

 

Written by Le blog de Jean Trito

22 mai 2016 at 08:20

Publié dans afrique, histoire

croire ou savoir ?

with one comment


on me pose la question, est-ce que l’on peut ne pas croire aux fossiles, à l’évolution, à l’histoire du monde, telle que la science nous l’a révélée, sera-ce un jour vu comme une sorte de religion comme une autre, dont on se sera détaché ?

La réponse est plus difficile qu’il n’y parait, car si la religion est un récit mythique, la science est une lente construction, de soumission d’hypothèses parfois aussi imaginatives que la religion, aux données réelles, en éliminant progressivement ce qui ne pouvait y résister. La science est d’abord imagination, mais soumise aux faits. L’ordre de conception de ceux histoires, la religion et la science, n’est pas dans le même registre.

La religion s’est à la fois retirée du monde matériel, parce qu’elle n’était plus utile pour l’expliquer, reléguée en deçà des causes premières, et au-delà des fins ultimes, dans un espace qui demeure infini, mais qui s’éloigne de nous.

Written by Le blog de Jean Trito

22 mai 2016 at 08:15

Publié dans réflexions, religion, sciences

« Youth » de Coetzee

leave a comment »


Le lire en anglais permet d’être au plus près du texte, et l’anglais m’a paru une langue presque lyophilisée en comparaison du français, comme si elle était plus cursive, plus claquante, ce qui explique que le rock ne puisse être traduit. C’est un livre qui ressemble comme un frère à ceux de Houellebecq, la vraie vie, avec ses doutes, ses impressions sèches, sans idéalisme sur le monde du travail et les relations avec les autres.

Written by Le blog de Jean Trito

22 mai 2016 at 08:04

Publié dans littérature

Paris, paroisse du Saint esprit, 12ème arrondissement

leave a comment »


Written by Le blog de Jean Trito

8 mai 2016 at 22:21

reconstitution

with 2 comments


Qu’il est difficile de donner un peu de public à un blog, mon principal a une centaine de lecteurs, celui consacré à Argenteuil trouve plus difficilement son public, ou alors à l’occasion d’évènements, que je relate, et que les moteurs de recherche parviennent à trouver parce qu’il y a un contexte favorable à cette recherche. Il semble que rien ne concourt à valoriser les blogs, alors même que les medias retirent leurs billes d’internet, en l’absence de modèle économique.

Je me pose des questions sur nos medias sociaux, pourquoi autant de gens passent leur temps sur facebook à regarder, et transférer des videos de chats, transformant un media d’exception, en produit dérisoire ? A quoi cela sert, que de donner autant de moyens à des gens, qui, finalement n’ont rien à y dire ?

Ce qui se passe dans ma ville relève de questions plus générales, sommes-nous encore capables de débattre sereinement des sujets de société ?

Parfois, je me dis que je suis parmi les derniers indiens en banlieue, et que les municipalités font des efforts pour conserver un environnement aux « vieux blancs » en subventionnant certains lieux de promenade, des restaurants à la française, des films d’art et d’essai, des jardins calmes où l’on peut lire, pour leur conserver quelques repères, un peu comme ces alzheimers que l’on installe dans des appartements « vintage » au style des années 60 et 70, ce qui réveille en eux quelques souvenirs structurants. Il s’agit d’une œuvre humanitaire en quelque sorte, une volonté de préservation des derniers autochtones, comme dans une réserve indienne.

Written by Le blog de Jean Trito

6 mai 2016 at 03:43

Paris, en voiture sur les champs

leave a comment »


Written by Le blog de Jean Trito

30 avril 2016 at 21:09

Henri Pirenne, Mahomet et Charlemagne

with 2 comments


Ce qui fait l’intérêt d’un livre d’histoire, c’est la révélation qu’il offre sur les ruptures de notre histoire, et dont les traces sont encore visibles aujourd’hui, une généalogie de la civilisation en quelque sorte.

Les carolingiens ne continuent pas les mérovingiens, il s’agit d’une rupture liée aux invasions arabes du sud de l’Europe, qui ont mis fin au commerce. Du coup, l’Europe s’est développée au nord, avec un centre de gravité germain.

La fin des échanges a modifié la culture, l’église a été le réceptacle de la culture, et de l’écriture, qui a disparu chez les laïcs, en raison notamment de la disparition du commerce.

Je suis étonné de la fraicheur de cette explication, logique et bien documentée, pour un auteur qui écrivait en 1935. On sent que tout cela tient bien, beaucoup mieux que des explications actuelles, qui semblent parfois tirées par les cheveux.

Written by Le blog de Jean Trito

16 avril 2016 at 08:22

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 95 autres abonnés