triton95

un regard sur le monde

the republicans

leave a comment »


Les républicains, on trouve peu de commentaires déplorant l’américanisation de notre politique, peut-être parce que c’en est le but caché, et que ce nouveau nom de l’ump en annonce la couleur.

Written by Le blog de Jean Trito

29 mai 2015 at 07:20

Publié dans politique, UMP

réforme égalitaire

with one comment


Cette réforme, c’est comme si l’on avait considéré que Zidane ne devait pas être séparé des autres gamins, mais aurait du obligatoirement jouer avec des gamins comme moi, pour respecter un principe d’égalité. Aurais-je été meilleur en foot ? je ne sais, mais je sais qu’il n’aurait jamais été Zidane.

Written by Le blog de Jean Trito

21 mai 2015 at 06:35

Publié dans football, réforme du collège, service public

Tagged with

Le culte du chat

with one comment


Un jour, des archéologues du futur exploreront notre temps, et notamment les enregistrements de nos communications sur facebook. Ils parcourront nos mémoires sauvegardées, et y trouverons quantités de videos de chats. Ils en concluront que nous avions conçu des pyramides numériques pour rendre un hommage à cet animal, et qu’en cela, nous étions proches des anciens égyptiens, qui, eux aussi, lui vouaient un culte.

and a translation, with the help of google

One day, archaeologists of the future will explore our time, including the records of our communications on facebook. They will cover our saved memories, and shall find quantities of cat videos. They will conclude that we had designed digital pyramids to pay tribute to this animal, and that, we were close to the ancient Egyptians, who, too, vowed worship him.

Written by Le blog de Jean Trito

19 mai 2015 at 07:18

Publié dans facebook, internet

Respecter toutes les religions

with one comment


« Il y a 10 000 religions dans le monde. Si tout le monde respecte les tabous de toutes les religions, l’humanité disparait en trois mois. »
Johan Sfar

« There are 10,000 religions in the world. If everyone respects the taboos of all religions, humanity disappears in three months. »

Written by Le blog de Jean Trito

19 mai 2015 at 07:17

Publié dans religion

A la fin, il ne restera que les blogs

with 3 comments


De jour en jour, la presse se retire du net, pour réserver ses articles à ses abonnés, s’ils existent vraiment d’ailleurs. Il est patent qu’il n’existe aucun modèle économique viable sur le net, et que l’utilisateur, qui a déjà investi fortement dans le matériel et les abonnements s’attend à ce que le contenu, lui au moins, soit accessible sans contraintes. Dès lors il ne faut pas s’imaginer que le pouvoir d’achat est extensible à l’infini pour permettre aux internautes d’accéder à de tels services.

Comme nous ne regardons déjà plus la télévision, n’achetons plus de journaux, nous ne disposons d’ailleurs plus du temps pour le faire, que va-t-il rester sur le net, et de quelle information nous nourrirons-nous ?

Peut-être des journaux qui ne fermeront pas leur accès, préférant continuer d’exister quelque part, plutôt que de vivre des subsides publicitaires et des subventions de l’Etat, et afficher des chiffres de vente très faibles. Peut-être aussi une participation moins institutionnelle, composée des blogs, des créations sur youtube, et d’autres créations relevant du « règne de l’amateur ».

Il est possible que le net sature, youtube trouvera ses limites, je ne sais pas si tout ce qui est produit est rentable, mais on verra peut-être encore se développer des participations non rémunérées, gratuites, des créations personnelles, comme ces premiers commentaires aux articles de journaux, qui, avant l’apparition des trolls, semblaient écrits de manière plus fraiche et sans langue de bois, que celle des journalistes attitrés. L’avenir est au travail de l’amateur, si décrié, mais en quoi sera-t-il vraiment différent, dans la mesure où il détient une capacité d’expertise comme on dit, sur certains sujets. De plus, une bonne partie des articles de presse est sous influence, ce à quoi pourrait échapper en partie le blogueur, cet amateur libre et méprisé.

A moins que cet espace ne soit occupé que par les productions « de distraction », de sites hautement commerciaux, dont les productions seront diffusées de manière virale, occupant tout l’espace disponible. Je m’en rends compte sur facebook, notamment, où c’est ce qui est le moins créatif, le plus insignifiant qui est plébiscité, comme si les gens avaient peur des choses importantes en fait. La video de chats, par son omniprésence, surprendra de futurs archéologues du net, un peu à l’instar des gravures égyptiennes, où certains animaux revenaient constamment.

Written by Le blog de Jean Trito

16 mai 2015 at 08:39

Publié dans blog, internet

Tagged with ,

Le dérisoire qui dure

leave a comment »


Il semble que la tactique utilisée pour la défense de la « réforme » du collège, ce soit celle d’exposer des critiques si dérisoires, avec des réponses si polémiques, et tout aussi absurdes, qu’elles en occupent tout l’espace médiatique et empêche l’exposition de tout argumentaire construit et traitant des vraies questions. Les programmes constituent un sujet contingent, parce que ce n’est pas le texte du programme qui fait le cours, mais l’art et la formation de l’enseignant, ce n’est pas le manuel d’arbitrage qui crée le football, mais le jeu de Messi.

Chaque enseignant s’en accommodera, tout en conservant de larges marges d’interprétation de l’histoire. Une historienne avait écrit, on réforme les programmes d’histoire pour les adapter au goût du jour, mais ils ne sont pas plus vrais, seulement plus en phase avec leur époque.

Cette réforme est une mesure d’austérité, elle parle de l’égalité, mais au sens orwellien, car elle aboutira finalement à renforcer cette société scolaire séparée que nous vivons déjà, et qui est comme une dystopie d’anticipation pour ceux qui ont un peu d’ancienneté dans la vie.

Written by Le blog de Jean Trito

14 mai 2015 at 11:40

réforme du collège

with one comment


On annonce que la ministre de l’éducation va lâcher sur les langues anciennes, mais cela ne coûte rien. Le vrai enjeu est celui des classes bilangues. On se perd de plus en plus dans des combats de plus en plus rhétoriques, de plus en plus à côté de la plaque, entre les interventions sur les langues anciennes, l’histoire, qui ne sont pas des enjeux de premier plan, et les réactions purement de personne. Je n’ai trouvé qu’un seul article qui tienne la route, informé, qui va à l’essentiel : François Hollande a compris que la mesure budgétaire de suppression des classes bilangues, habillée de justifications égalitaires, était intenable, et c’est apparemment sa marge de manœuvre en tant que président. Il laisse sa ministre gesticuler, en répétant son discours, et en lançant des offensives via des seconds couteaux, mais Hollande a bien compris où se situait l’essentiel.

Written by Le blog de Jean Trito

14 mai 2015 at 07:52

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 85 autres abonnés