triton95

un regard sur le monde

Archive for juillet 2012

Catherine de Médicis de Jean-François Solnon

with 4 comments


On croit connaître l’histoire des guerres de religion qui ont ensanglanté la France pendant 40 ans au 16ème siècle, mais on connait que quelques clichés, et pas vraiment l’agencement. Cette biographie se lit comme un roman, et pourtant elle ne sacrifie pas le fil des évènements et la logique de leur intrication.

J’aime ainsi l’histoire quand elle est racontée avec talent.

Les religions ont été une sorte de substitut aux partis, recouvrant des convictions, des castes, des intérêts. Pour Solnon, l’histoire de Catherine ne relève pas de la légende noire, elle a eu pour souci essentiel de ramener la paix, avec un grand art de la négociation et du compromis, qui sacrifiait parfois trop, parce qu’il était presque une position de faiblesse. Elle a eu aussi un talent de marieuse pour placer ses enfants.

On suit le destin de ces personnages, Henri IV qui doit abjurer la religion protestante pour sauver sa vie lors de la Saint-Barthélemy, et dont on perçoit qu’inéluctablement, il se rapproche du pouvoir parce que Henri III n’aura pas d’enfants. Ce dernier, très pieux le protège en ne promulguant pas une décision d’excommunication du pape qui lui barrerait la route du pouvoir. On a aussi une lutte entre relisions mais aussi à l’intérieur du camp catholique, avec le duc de Guise qui réduit le champ du monarque, jusqu’à ce que celui-ci le fasse exécuter pour desserrer la nasse, mais en relançant la guerre.

C’est une histoire des enfants d’Henri, mort d’un coup de lance, et qui se succéderont avant que la branche ne le perde définitivement. L’historien va très nettement contre les clichés en réhabilitant Catherine de Médicis, et en montrant qu’elle n’attisait pas le feu.

Written by Le blog de Jean Trito

26 juillet 2012 at 21:44

Woerth blanchi ? le « monde » devrait vérifier ses informations

leave a comment »


Les medias, et notamment le monde et le nouvel observateur ont présenté un 100908307-Rapport-Terneyre-1-3 commandé par Bercy, mais bien loin d’être produit par une autorité indépendante comme la Cour des comptes, « blanchirait » Woerth. Les medias ont tout de suite répété le même discours sans aucune vérification , et ont montré des images de l’homme politique souriant, comme s’il sortait d’un calvaire injuste. Une sorte d’erreur judiciaire, le type accusé d’avoir tué un enfant, et qu’un examen d’adn aurait disculpé.

Ce qui est étonnant c’est la ténuité des arguments de l’expert payé par Bercy : son seul argument, c’est que le domaine de l’hippodrome ne touchait pas la forêt, donc ne relevait pas d’une loi pour sa vente. Il indique en passant, qu’en vendant 2M€ un domaine qui en vaut 8 l’Etat ne ferait pas une si mauvaise affaire, ou du moins cela relèverait d’une autre expertise, là il ne se mouille pas et se débarrasse du sujet élégamment.

« L’expert devait simplement répondre à plusieurs questions de droit. Fallait-il, comme le soutient le ministère de l’agriculture, passer par une loi pour vendre l’hippodrome? « La vente n’avait pas besoin d’être au préalable autorisée par une loi, indique M. Terneyre, car les parcelles en cause ne constituaient pas une forêt » ou n’étaient pas « des dépendances du domaine public de l’Etat ». Conséquence: « la vente pouvait être réalisée de gré à gré avec l’occupant historique ». »

Le seul objet de l’étude était de donner un avis sur la nécessité de passer par une loi ou non. Il argue que le domaine n’est pas forestier, mais est-ce quelqu’un a vérifié cette information ?

On a donc un argument mince, que personne ne vérifie, par un expert rémunéré par l’ancien ministère de Woerth, et l’on ne se pose aucune question. Regardez un peu cette image et vous verrez que l’hippodrome est en domaine forestier, donc il faut vraiment se poser des questions sur l’argument de ce juriste, pas vraiment spécialiste du domaine forestier.

et voici les trois parties du rapport dont le style jésuitique ne parvient pas à nous convaincre que ce que nous montre la photo soit autre chose qu’une forêt. Une tentative magritienne peut-être de démontrer par le droit que nos yeux sont victimes d’une illusion.

100908307-Rapport-Terneyre-1-3
100908314-Rapport-Terneyre-2-3
100908320-Rapport-Tertneyre-3-3

Written by Le blog de Jean Trito

24 juillet 2012 at 22:36

Publié dans politique

Tagged with , ,

où va la France ?

with one comment


Chaque fois que j’accueille des gens à Argenteuil, j’ai des réactions très violentes lorsque les gens découvrent que la majorité des femmes sont voilées. Il y a une réaction d’angoisse, de perte de repères, et l’on commence à m’expliquer que cela ne pourra durer, qu’il y aura une guerre, La réalité de la banlieue semble constituer un choc pour beaucoup de gens, et bien que la ville soit sans doute paisible et mélangée, les réactions sont celles d’un rejet absolu de ce visage de la nouvelle France. Bien, pour des gens nés au XXème siècle, dans le futurisme, le progressisme, la science, il est bien difficile de comprendre des décennies plus tard qu’un certain obscurantisme soit à nouveau présent sur notre territoire, témoin d’un retour en arrière, vers des moeurs antiques pour une partie de la population. Il y a un rejet lié au décalage temporel, et le constat d’une difficulté à vivre ensemble, même dans ce calme, où les femmes voilées jouent au ping-pong, et alors que l’on voit moins de burkas dans la ville. Quel avenir pour les musulmans néo-traditionnels ? Va-t-on constater un jour un abandon aussi soudain qu’il est venu de ces tenues, pour une adoption rapide de moeurs plus européennes chez les nouvelles générations, un séparatisme, ou une différence dont on s’accommodera à la longue, et qui n’auront qu’une forme d’originalité vestimentaire ?

Nul ne peut encore le dire, on a vu tellement de sociétés pourtant bien assimilés, rentrer un jour en déflagration, que malgré une pointe d’optmisme, je suis quand même à l’écoute de mes visiteurs, qui peuvent très bien être plus réalistes que moi, et voir plus juste.

Written by Le blog de Jean Trito

22 juillet 2012 at 21:30

Publié dans argenteuil, islam

Tagged with ,

vente-privée.com, billets pour Disneyland, une arnaque ?

with 46 comments


Chaque fois que j’ai une difficulté particulière avec un commerçant sur internet, je ne dispose pas d’autre moyen d’expression en tant que consommateur, que de relater mon expérience afin que mes successeurs sur le site se méfient.

Nous avons commandé par vente-privées.com deux places pour Eurodisney. Il ne pouvait y avoir d’ambiguïté possible, puisque il suffisait d’indiquer à quelle date on désirait visiter le parc. Surprise, non seulement, on doit payer pour imprimer ses billets, alors qu’on paie le matériel pour le faire, mais par suite d’un bug, un billet était à une date, et l’autre à une autre date, ce qui rendait impossible la visite avec l’enfant.

Nous avons protesté, et dans un premier temps, vente-privée.com s’est platement excusé par mèl, comprenant les difficultés que nous avions suite à leur dysfonctionnement :

« J’ai bien reçu votre demande concernant votre commande de billetterie Disneyland Paris.

Je comprends votre inquiétude et tiens à vous présenter nos excuses pour la gêne occasionnée.

Je viens de transmettre votre demande au responsable de cette vente qui m’a assuré qu’un conseiller de son équipe vous contacterait par mail dans les 72 heures afin de répondre à vos interrogations et vous donner toutes les informations que vous attendez.

Entre-temps, vous pouvez bien entendu me recontacter pour toute autre demande via la rubrique « Aide & Contact / Questions relatives à mes commandes ».

Je vous remercie de votre patience et vous souhaite une agréable journée.

Bien sincèrement, « 

Nous pensions que suite à ce mea culpa, la réponse à venir réglerait le problème. Or, en l’absence de preuve, puisqu’il est impossible de reproduire un écran de saisie, nous avons essuyé un refus :

« Après vérification, les billets reçus sont conformes à ceux que vous avez commandés. Aucune anomalie n’a été détectée sur votre compte membre ni sur notre site pendant cette vente.
En effet, lors de cette vente le choix de la date et de la quantité se faisait par le biais du menu déroulant situé en dessous de l’intitulé du produit. Choix que vous avez du valider afin d’intégrer les produits sélectionnés dans votre panier. Une fois votre panier confirmé, ces informations vous étaient de nouveau soumises avant la finalisation de votre achat.
De plus, après la validation de votre commande, vous avez reçu un e-mail de confirmation vous rappelant les détails de votre réservation.
Pour que votre information soit complète, je vous rappelle que vous aviez la possibilité d’annuler cette commande pendant la durée de la vente si cette dernière ne vous convenait pas. Il était également précisé dans la fiche produit dans l’onglet « modalités d’utilisation de vos billets » que les entrées au parc étaient valables uniquement pour le jour de visite indiqué sur le billet.
Je vous remercie de votre compréhension et me tiens à votre disposition pour tout complément d’information.
Bien sincèrement, »

En somme, l’entreprise a reconnu le bug, puis profitant de l’absence de preuve, nous envoie promener !!

Je ne sais si d’autres personnes ont connu la même mésaventure, où une entreprise reconnait une bourde entre les lignes, mais ne fait rien pour la réparer !

J’espère que mes lecteurs regarderont avec beaucoup d’attention leurs commandes sur vente-privée. com ! Il semble que lorsque l’on demande une date, le site en l’absence de place libre à cette date, envoie un billet avec une autre date, qui ne correspond pas aux besoins de l’utilisateur.

Written by Le blog de Jean Trito

22 juillet 2012 at 20:52

Publié dans internet

Cécile Duflot, le débat interdit ?

with 4 comments


Pourquoi ces parlementaires qui n’ont pu voter la rigueur pour eux-mêmes, n’ont-ils eu d’autre argument que la bronca quand Duflot est venu évoquer la question du logement ?

Est-ce parce que le logement est un problème pour la nouvelle génération, plutôt que pour des notables de province, est-ce parce que la pénurie donne une impression de richesse à ceux qui sont propriétaires ?

L’Allemagne peut pratiquer une restriction salariale parce qu’elle est en décroissance démographique, que le logement ne pèse pas autant sur les foyers. Nous sommes dans la situation inverse, où chaque génération est moins bien logée que la précédente, et plus difficilement. Comment le parlement a-t-il pu donner cette image ridicule sur un sujet primordial.

Peut-on rêver d’une autre approche de la construction urbaine ? Il y a aussi la difficulté du vivre ensemble, qui incite les gens à se regrouper et à s’isoler dans des pavillons fort consommateurs d’espace, au détriment d’une ville plus civile et plus collective. Mais peut-être le collectif est-il perçu aujourd’hui comme un enfer, et faut-il se rassembler dans des quartiers homogènes socialement pour vivre bien. Il y a un lien entre la pénurie de logement, le séparatisme social, l’école, et notre société, les premiers sont les ingrédients de la dernière.

Il faut aussi se poser la question des temps de transport, car travailler quelque part sans pouvoir y habiter, et passer autant de temps dans les transports, alourdir son temps de travail d’une dizaine d’heures par semaine ou plus a quelque chose d’irrationnel. Je ne sais si nous pourrons améliorer notre propre gestion, si les pesanteurs sociales ne l’emporteront pas, mais c’est vrai qu’il faut au moins essayer. Le logement n’a pas vocation à devenir un bien spéculatif de substitution aux folies financières, c’est plutôt un droit qu’un bien marchand.

“C’était à Paris, une ville qui était alors si belle que bien des gens ont préféré y être pauvres, plutôt que riches n’importe où ailleurs.”

Written by Le blog de Jean Trito

21 juillet 2012 at 08:41

Publié dans logement, urbanisme

Tagged with , ,

Paris, le jardin du musée Rodin

with one comment


Un jardin merveilleux, à visiter l’été, lorsque les fleurs l’embellissent encore, dans l’opposition du végétal et des statues massives de Rodin.

Written by Le blog de Jean Trito

19 juillet 2012 at 22:13

Argenteuil-plage, un concert

leave a comment »


Dans le cadre d’Argenteuil-plage, la mairie a organisé de nombreuses festivités pour les enfants, et des concerts. Si une bonne âme peut m’indiquer le nom de ce groupe que je n’ai pas réussi à trouver sur le site municipal…

Written by Le blog de Jean Trito

16 juillet 2012 at 07:00

Publié dans argenteuil