triton95

un regard sur le monde

Posts Tagged ‘extrême-droite

Folle jeunesse

leave a comment »


D23BMsWXcAAODFFCette affaire Loiseau me ramène 35 ans en arrière, quand j’étais étudiant à Lyon. La gauche avait ete élue deux ans auparavant, et cela suscitait des irritations chez certains « les communistes ont tout noyauté », mais le mot qui revenait le plus souvent, le mot-valise était « démagogie », tout était démagogique dans l’action du gouvernement (avec le recul, cela nous fait plutôt rire). Un prof, qui enseignait également à Sciences po Lyon nous dit : en quelques années, les opinions ont changé, des etudiants quu étaient très à gauche sont devenus très à droite, à l’extrême-droite même. C’est dans ce contexte qu’il faut comprendre l’état d’esprit de Loiseau à l’époque, et que le décalage du temps ne permet plus d’expliquer. L’adhésion à l’extrême-droite traditionnaliste était une réaction à l’élection de Miterrand qui semblait menacer les valeurs et le train de vie bougeois.

Written by Le blog de Jean Trito

25 avril 2019 at 06:51

histoire de l’extrême-droite, François Duprat

leave a comment »


Le monde présente une biographie de François Duprat. On apprend que François Duprat fut arrêté par la police, fut libéré dans les deux jours et négocia la fourniture d’éléments comme agent des renseignements généraux. Ainsi, il donna les noms des gens d’Occident responsables de l’agression d’un jeune dénommé Bloch, fils d’un commissaire de police. Devedjian fut soupçonné par ses camarades et subit le supplice de la baignoire. Duprat appartenait à une droite révolutionnaire, qui pouvait même récupérer Che Guevarra. Il partit au Congo de Tshombé, dans lequel il voyait un paradis du nationalisme. Il développa les thèmes négationnistes, ce qui était un moyen selon lui de contrer Israël, et prendre la défense des peuples arabes. Il fut le créateur du négationnisme, car il pouvait l’instrumentaliser. C’est là que l’on voit son côté mythomane, et manipulateur, car il n’avait finalement que faire de la recherche de la vérité, qu’Arafat lui avait reconnue, le but était de manier l’opinion. On constate dans ce documentaire comment les thèmes de l’extrême-droite diffusent ensuite vers la droite classique, dès lors qu’ils ont prouvé leur impact sur l’opinion. Il avait une connaissance encyclopédique de l’extrême-gauche, dont il pouvait recycler certains thèmes. Une bombe fut placée sous son siège de voiture en 1978, alors qu’il revenait de Paris. Par contre, on n’interviewe aucun de ses anciens élèves du lycée où il était professeur d’histoire géographie. L’époque était au traitement violent de certains dossiers, la fin des années 70 vit mourir trois ministres, ainsi que Pierre Goldman et François Duprat, lors d’attentats. Les auteurs du documentaire précisent qu’ils n’ont pu obtenir aucun dossier de la part du ministère de l’intérieur, pour des raisons de « sureté ». Peut-on imaginer que les ordres ont été donné en haut-lieu ? C’était il y a trente ans, je n’ai gardé aucun souvenir de cet évènement, mais l’époque l’ensemble de l’extrême-droite devait représenter 1% des voix.

Written by Le blog de Jean Trito

10 avril 2011 at 14:33

L’extrême-droite des débuts en France (1971)

leave a comment »


Ce document est peu connu, il nous montre l’extrême-droite (Ordre nouveau) à en 1971 lors d’un meeting. Il y a une interview de François Duprat, assassiné en 1978, de façon assez mystérieuse. Une biographie va sortir sur sa vie, mais malgré le temps passé, les archives n’ont pas été ouvertes le concernant. Son discours est un peu étrange, il ressemble plus à celui de Marine Le Pen qu’à celui de son père, avec déjà une critique de l’économie anti-oligarchie.

Après la dissolution d’ordre nouveau en 1973, est créé le front national.

Written by Le blog de Jean Trito

28 mars 2011 at 22:48

La France de Marine

with 3 comments


Pour continuer mon classement par décennie, je dirais qu’après les années 70, les années 80 superficielles et tapageuses durent depuis trente ans. Autant les années 70 vantaient l’authenticité, autant ce qui a suivi fut d’artifice. Aujourd’hui avec ce sondage donnant Marine Le Pen en tête quelque soit le candidat présent en face, on atteint le fond, notre bucher des vanités. Différentes analyses nous expliquent soit qu’il faut absolument présenter D Strauss-Kahn, soit que le candidat restant pourra gagner sans programme. On dit que le FN n’a pas de programme social et économique, mais où est celui des autres candidats ? Ceux qui s’imaginent que le report de voix sur le « candidat démocrate » sera automatique, pourrait avoir des réveils douloureux. Les thèmes de gauche, anti-européens, protectionnistes, de protection du marché du travail ont été récupérés, sans que personne n’y prenne garde, par le FN. Elle a su couper les liens avec le passé, la guerre, et jouer l’alliance avec Israel afin de ne pas être diabolisée par les medias aussi facilement que son père à chaque dérapage. Elle a ainsi rompu avec Alain Soral, qui avait choisi l’autre camp. Elle ne fera pas d’allusion antisémite, puisque son cheval de bataille sera l’islam, ce débat qu’on a voulu lui servir sur un plateau, mais qu’elle ne prendra peut-être pas. L’anti islam actuel qui rappelle furieusement l’antisémitisme des années 30, il occupe la même fonction, sans que personne ne fasse le rapprochement. Je crois que l’on pourrait juxtaposer les deux discours par-dessus l’abîme du temps, et l’on serait surpris des similitudes. Elle ne dérapera pas, mais elle en entrainera beaucoup sur une pente bien glissante, et une France que l’on n’aurait pas imaginé, quand dans les années 70 on réclamait la simplicité et la vérité, que l’on était critiques, et exigeants.

Written by Le blog de Jean Trito

8 mars 2011 at 23:05

Biaiser le débat électoral

leave a comment »


La but est que ne soient présents dans le débat que l’extrême-droite, la droite extrême, et l’extrême-droite de la gauche. Avec L’islam comme seul sujet central, et surtout aucun sujet social ou économique.

Written by Le blog de Jean Trito

1 mars 2011 at 06:43

Dans wordpress, vous pouvez hurler, personne ne vous entendra

leave a comment »


je remarque sur wordpress la forte présence de blogs complotistes, qui n’existent pas sur typepad. Le risque avec cette plateforme wordpress est de tourner à vide, d’exposer des théories « personnelles » sans critique aucune, en vivant dans un cercle restreint, et en se montant le bourrichon. Sur typepad, on n’a pas de site de ce type, sans doute parce que les rédacteurs se feraient secouer par la communauté. De ce côté là, la communauté permet de modérer les propos, mais intelligemment, en apportant la contradiction, et d’autres arguments. L’inconvénient de typepad, c’est l’illisibilité du tableau de bord, problème résolu sur vox, et qui entraine une régression ici. Un bon point aussi pour le moteur de recherche plus performant que sur vox.

on a la place pour écrire mais dans un désert. Il est curieux qu’à l’heure de facebook, ou même de vox, ses concepteurs n’aient pas pensé à la notion de communauté, qui permettrait de construire quelque chose en commun, sans prêcher dans le désert. On a de la place pour s’exprimer, mais c’est parce que c’est un immense espace vide.

 

Written by Le blog de Jean Trito

14 novembre 2010 at 15:19