triton95

un regard sur le monde

Archive for février 2017

Sous-littérature de genre

leave a comment »


On a autrefois traité la littérature de science-fiction, ou le polar, de « littérature de genre », une manière de dire qu’elle était commandée par quelques points de passage obligés, au contraire de la vraie littérature, qui, elle pouvait échapper à ces contraintes.

Avec le temps, on se demande si ce n’est pas le contraire qui s’est produit, et si, finalement, la science-fiction n’a pas été plus à même de traiter les questions de notre temps, par sa capacité à anticiper une évolution technique et sociale qui s’est produite rapidement. Tandis que la plupart des romans se cantonnaient à la jeunesse du narrateur, avec le risque d’être profondément décalé par rapport à l’époque,  celle-ci a pris des risques et s’est projetée en avant, explorant le temps qui était devant nous, plutôt que le passé.

C’est une juste revanche ainsi, que certains des plus grands chefs d’œuvre littéraires appartiennent à ce genre, qui a rempli à fond sa mission de littérature d’imagination, justement parce qu’elle n’a pas été bornée par les contraintes matérielles de son époque.

 

 

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

25 février 2017 at 21:31

Le cochon est partout

with 3 comments


Il le revient de tous côtés que l’on est, chez les musulmans, de plus en plus strict sur l acceptabilité de la nourriture, recherchant la présence du cochon de plus en plus loin, à l’état moléculaire même.

Ainsi, dans les écoles, on refuse les bonbons, ou l’enseignant doit en étudier la composition avant de les distribuer

Je poserais bien la question canonique suivante : sachant que, comme tout être organique, le cochon est composé à 60 pour cent d’eau, peut-on encore consommer de l’eau quand on est musulman, puisque l’eau, c’est donc à 60 pourcent du cochon ?

 

 

 

 

 

Written by Le blog de Jean Trito

19 février 2017 at 11:57

Publié dans Non classé

Macron-histoire

leave a comment »


Macron en Algérie a sans doute utilisé les mots du discours officiel pour plaire à ses interlocuteurs, en disant que la colonisation était un crime contre l’humanité.

Sans aller chercher  à droite, Emmanuelle Cosse l’a corrigé sévèrement en rappelant que le crime contre l’humanité correspondait à une définition juridique assez stricte, une atteinte contre une population déterminée, et non une guerre ou une conquête.

Il y a quelque chose de fallacieux a utiliser les mots de manière impropre pour un sujet sensible du passé, qui touche les générations antérieures. Je suis surpris qu’un élève de l Ena, «assistant» soi-disant de Ricoeur pour un ouvrage qui dénonçait l’excès de memoire, puisque énoncer de tels contresens, même lors d’une campagne électorale. Il y a même une part d irresponsabilité politique, une croyance naïve que la culture et le passé n’ont pas d importance, et que l’on peut en faire en faire ce que l’on veut.

Car la conclusion logique et évidente de sesce propos est  qu’il devra se rendre demain en Israël, et expliquer à ses dirigeants qu’ils doivent cesser la colonisation, car elle constitue un crime contre l humanité. Dans ce cas, on pourra continuer à critiquer sa vision de l histoire, mais on pourra admirer son courage et sa cohérence.

 

 

 

 

Written by Le blog de Jean Trito

16 février 2017 at 12:40

Publié dans Non classé

Défaites de la musique

leave a comment »


J’ai vu le palmarès des victoires de la musique , c’est gentillet : la meilleure chanteuse change….en anglais, et la meilleure chanson est une ritournelle sans prétention d’un chanteur a la voix grêle. Tout celle est bien sympathique, mais je n’échangerais pas tout ce palmarès contre une seule chanson de Brel ou de Barbara : c’est un grand mystère pour moi, comment se fait il que nos chanteurs n aient plus rien à dire ?
N’avons nous plus d idées en France, ou bien sommés nous victimes d’un système commercial qui étouffe l’expression, ou n’avons nous plus aucun talent ? Ou Peut être cet art mineur est il moribond.

Written by Le blog de Jean Trito

12 février 2017 at 16:32

MLP et le sujet tabou

leave a comment »


Avez-vous remarqué combien les journalistes ont été respectueux de Marine Le Pen lors de l’émission qui lui était consacré,  sauf au moment où elle a enfreint un tabou, en évoquant l’influence d’AXA sur la campagne : elle fut immédiatement contrée par D Pujadas. Il est des sujets sacrés auxquels il vaut mieux ne pas toucher.

Written by Le blog de Jean Trito

11 février 2017 at 13:48

La fausse rumeur sur Hamon

leave a comment »


J’entends dire partout que Hamon aurait été nommé professeur des universités, un poste prestigieux accessible après un doctorat, et une déjà longue carrière universitaire. Il y a confusion, il n’est pas professeur d’université mais professeur associé, un poste beaucoup plus modeste, réservé aux professionnels qui détiennent au moins une licence, et qui peuvent venir enseigner à mi-temps, leur expérience dans leur domaine. Dans le cas de Hamon, les institutions internationales, puisqu’il a été député européen.

Written by Le blog de Jean Trito

4 février 2017 at 11:25