triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘sport’ Category

Balle de match

leave a comment »


Sur ce France-Suède, a plané le fantôme de Ginola et son mauvais dégagement de France-Bulgarie 1994, et Ola Toivonen fut une sorte de Kostadinov revenant. Je me demande si le ton des commentateurs qui louaient la volonté de cette équipe suédoise, mais faisaient remarquer qu’elle était très loin de la France en niveau, ne correspondait pas à une « grosse tête » de l’ensemble de l’équipe. N’importe qui aurait dégagé en touche sans prendre le risque pour un gardien de jouer balle au pied et obtenir ce but historique ou ce video gag. On a peut-être regardé l’équipe de ce petit pays nordique de trop haut, cela m’a rappelé le fameux commentaire « il reste trois minutes à jouer, et le PSG a trois buts d’avance. He oui, on ne bat pas le PSG comme cela, ce n’est pas une petite équipe ».

 

 

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

11 juin 2017 at 02:09

Publié dans football, sport, suède

La disparition de l’autre

with one comment


Lorsque j’étais enfant, il n’existait pas d’ordinateur pour nous distraire, ni de chaines de télévision plurielles, ni de jeux électroniques. Pour les enfants, le loisir était essentiellement ennui, sauf à le distraire par la présence d’autres enfants avec qui jouer. Aujourd’hui, un enfant peut jouer seul indéfiniment, dans les univers virtuels de ses écrans.

Written by Le blog de Jean Trito

9 mai 2015 at 16:16

Football

with one comment


Aujourd’hui, en football, on ne voit plus que
des millionnaires dopés,
jouer des matchs truqués,
sur des chaînes cryptées.

Written by Le blog de Jean Trito

30 octobre 2014 at 19:43

Publié dans football, rap, sport

Tagged with ,

Les verts au Brésil !

leave a comment »


Dans la sélection de Deschamps, le meilleur vin est celui qu’il a en réserve. Je suggère le slogan « les verts au Brésil » ou « Perrin à Rio » pour les supporters de l’équipe. Il est indéniable qu’un capitaine comme Loïc Perrin donnerait une autre gueule à l’équipe de France de foot, et elle ne terminerait pas comme à Krysna. Les dernières vraies valeurs de ce sport sont à Saint-Etienne, une équipe sans bling-bling, formée au club, et très solidaire.

Je rêve d’un quart de finale contre l’Allemagne, où la France gagnerait dans les dernières minutes sur un but marqué de la tête par Perrin, après un penalty arrêté par Ruffier.

Written by Le blog de Jean Trito

17 mai 2014 at 12:15

Paris, the color run

with 2 comments


ce ne sont pas les 20 kms, au début j’avais même pris cette course pour une sorte de gay pride : il s’agit de la color run, il n’y a que 5 kms à faire, et il faut arriver le plus coloré possible.

Tandis que nous filmions la course, les coureurs eux-mêmes avec leur smartphone, filmaient les touristes qui les photographiaient du haut du pont. Et c’est ainsi, que sur l’une des photos mises en ligne par un journal, nous apparaissons minuscules silhouettes sur un pont, presque invisibles, photographes immobiles photographiés par les coureurs en mouvement.

Written by Le blog de Jean Trito

13 avril 2014 at 22:17

Publié dans Paris, sport, video

Tagged with , ,

Pourquoi PSG Barcelone devrait être diffusé en clair

with one comment


On se souvient que dans les années 70, Saint-etienne et Bastia ont acquis une gloire qui dure toujours, et une popularité jamais égalée, parce que les français pouvaient suivre leur épopée match après match à la télévision. Aujourd’hui, il n’est plus possible pour un club d’atteindre une telle popularité, parce que l’image a été privatisée, et réservée aux abonnés. Aucun club ne peut plus représenter un pays, comme ces équipes des années 70.

Pourquoi le Qatar qui n’a pas besoin d’argent, et cherche à travailler son image de marque ne demanderait-il pas une diffusion en clair de cette rencontre ? Ce serait une formidable pub et une leçon de communication, et permettrait au PSG d’obtenir une image nationale, et d’enfin, améliorer une image un peu fric et paillettes. Jouer devant la France, ou devant un stade et quelques abonnés, cela n’a pas du tout le même sens et le même impact.

Written by Le blog de Jean Trito

31 mars 2013 at 12:07

Grace Kelly est venue à Argenteuil ?

leave a comment »


En 1924, John Kelly remporta une médaille d’or aux jeux olympiques de 1924 à Argenteuil.
800px-JB_Kelly_rowing_Kelly_Dr_1

Il avait déjà 35 ans, et Grace Kelly est née en 1929, soit quelques années après.

Est-ce que l’on peut imaginer qu’il a emmené sa fille en toute discrétion, pour lui montrer l’endroit où il s’est illustré près de Paris ? En fait, il faudrait inverser la question, est-ce qu’un père qui a remporté un grand titre a pu ne pas emmener ses enfants voir l’endroit où il a gagné une médaille olympique ? est-ce que c’est imaginable ? je me rends bien compte que non, et qu’il est évident que, loin des photographes, sans doute discrètement, en partant de Paris en voiture, John Kelly a du se rendre à Argenteuil pour montrer à sa fille ce lieu cher à sa mémoire. Cela fait partie des souvenirs intimes, de ceux que l’on ne veut partager avec personne d’autre qu’avec ses enfants, un « rosebud » à soi. Cette visite discrète, à l’opposé des rendez-vous mondains, où l’on se montre, est-il possible qu’il en reste quelques témoins encore dans la ville ? ils peuvent ne pas avoir été reconnus, être passés un soir, ou un matin frais, et qu’il y ait eu très peu de témoins, aucune image, aucune chronique.

C’est par le raisonnement que je me dis que ce passage a forcément eu lieu. Des biographes pourraient reconstituer le voyage de Paris à Argenteuil (10 kms), ce qu’ils se sont dit, ce qu’ils se sont souhaité, les paroles chères, précieuses qu’ils ont échangé, destinées à rester dans leur mémoire. Est-ce plutôt un romancier ou un cinéaste de l’intime qui pourrait nous présenter cette séquence de leur vie ? peut-être un cinéaste, les mots ont été rares, choisis, l’émotion plus présente que le bavardage, et puis la Seine en fond, avec les nuages de Monet, et les vieilles rues d’Argenteuil, dans les années 50, cela a quelque chose à voir avec le voyage à Rome de Rosselini.

Il reste à écrire ce scénario, reconstituer les dialogues, et trouver un cinéaste du sensible intéressé par l’idée

grace kelly

Written by Le blog de Jean Trito

30 mars 2013 at 13:11