triton95

un regard sur le monde

Archive for février 2010

Le livre érudit et brillant de Shlomo Sand

leave a comment »


S'il est une chose surprenante, c'est de constater l'avalanche des critiques qui ont accueilli la sortie en France du livre de Shlomo Sand, "comment le peuple juif fut inventé". Même Pierre Assouline qui se plaint de l'intervention sur le net de gens qui n'auraient pas de compétences pour le sujet, intervient, bien que non historien, pour dénoncer le livre. Toutes ces critiques finissent pas s'annuler en se contredisant : on lui reproche à la fois sa thèse, tout en écrivant que les faits rapportés sont bien connus des historiens, et qu'il ne ferait pas œuvre de novation, mais  simplement de compilation à l'intention des étrangers.

Au contraire de ces critiques, j'ai trouvé ce livre érudit et brillant. La thèse convaincante de l'auteur, c'est qu'il n'y a aucune trace de l'exil qui aurait transformé le peuple de Judée en diaspora. Il explique qu'avant le christianisme et l'islam qui le supplantèrent, le judaïsme avait essaimé et converti les païens au monothéisme. Le sujet du prosélytisme juif est un sujet tabou, qui vient infirmer le mythe de l'exil. Il y a eu des berbères convertis, et même un royaume juif Khazar à l'est de l'Europe. L'auteur est historien médiéviste, et déplore que l'histoire soit séparée en deux départements dans les universités en Israël, l'histoire générale et l'histoire juive, comme si cette dernière était d'un autre ordre.

Il refuse l'idée que les juifs seraient une race, presque biologique, non mélangée. Son livre se termine comme un conte philosophique (je pense à la planète des singes de Pierre Boulle où la découverte archéologique d'une poupée à visage humain démontre que les humains étaient là avant les singes), puisque l'on découvre que les populations de Judée se sont islamisées avec l'arrivée des arabes au VIIème siècle, et que les descendants des hébreux..sont en réalité les palestiniens, paysans traditionnels. De multiples traces archéologiques et linguistiques en attestent, et Ben Gourion l'avait rappelé dans ses livres, considérant que cela faciliterait leur intégration. Une sorte de pied de nez historique en quelque sorte.

entretien avec Shlomo Sand

clash

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

27 février 2010 at 15:45

Publié dans vagabondages

Tagged with

Pourquoi le nouvel Obs s’attaque-t-il à Internet ?

leave a comment »


Pourquoi le nouvel obs s'attaque-t-il à internet ?

§Déjà on a note son retournement de veste avec l'arrivée d'Olivennes. L'hebdo favorable à l'échange des fichiers sur le net, a pris la position inverse, sans que personne ne le relève. Maintenant, il orchestre une campagne contre la liberté d'expression sur le net, qui prend le contre-pied de l'article de Jean-François Kahn, nettement plus honnête. L'attaque de Wilipedia ne repose que sur l'imprécision sur la date de naissance de Daniel Defoe, que personne ne connaît. J'ai l'impression que certains journaux libertaires ont la nostalgie d'un monde dominé par les élites intellectuelles, pendant de l'autre bord où les élites étaient plutôt la bourgeoisie et le capital. Ces journaux n'ont pas vu arriver la montée en puissance de couches plus modestes dont le bagage intellectuel, et la capacité critique s'est accrue, qui font valoir des références moins académiques et moins bourgeoises. L'hebdo est débordé sur sa gauche en quelque sorte. C'est comme s'il n'avait pas vu venir la révolution Internet, qui rappelle celle de l'imprimerie, et la dépossession du pouvoir des clercs, la possibilité de l'émergence d'un protestantisme par un accès direct à l'écrit, sans filtre.

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

26 février 2010 at 06:31

Publié dans vagabondages

Tagged with ,

L’étrange livre de Alex Garland

leave a comment »


Alex Garland décrivait un éveil cauchemardesque de son héros dans '28 jours plus tard". Dans  "Sunshine", il décrivait une fascination contemplative face au soleil qu'il s'agissait de sauver. Le coma décrit la vie dans les rêves d'une victime d'agression dans le métro, qui recherche qui il est à travers les signes qu'il relie à ses souvenirs. C'est presque une BD avec les illustrations en noir et blanc en regard du texte, un livre très court, d'où l'on n'émerge pas dans un monde de l'entre-deux.Il y a quelque chose d'un passage derrière le miroir, qui nous fascine, où l'on frôle le vide de la mort et l'esprit qui se délite, tant dans le texte que dans l'image d'une façon réaliste.

Le coma
Alex Garland

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

24 février 2010 at 19:24

Le pigeon

leave a comment »


le pigeon est un merveilleux petit film d'animation , où le volatile cause beaucoup de soucis à James bond.

le pigeon

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

24 février 2010 at 06:27

Les avantages des films échangés par rapport à ceux du commerce

leave a comment »

Written by Le blog de Jean Trito

23 février 2010 at 19:21

Publié dans vagabondages

Sur l’académisme en physique, à propos de la théorie des cordes

with 2 comments


C'est un livre difficile, et certaines explications sur les théories de la physique restent ardues pour un lecteur moyen, mais c'est un grand livre sur l'épistémologie de la science, et la sociologie des scientifiques.

Après avoir participé à la théorie des cordes, cette théorie qui prévoit plusieurs dimensions à l'univers, unifie la physique  et implique que les particules élémentaires seraient des vibrations, des "cordes", l'auteur explique qu'elle a monopolisé le champ de la physique, bien qu'elle n'ait pas donné de résultats et qu'elle ne soit pas démontrée.

Il explique qu'il y a deux sortes de scientifiques, les maitres artisans, des virtuoses techniques, et les visionnaires, qui nous manquent cruellement. Les partisans de la théorie des cordes ont une sociologie de groupe, qui aboutit à une grande solidarité des membres, et à la défense de la théorie à tout prix. De même, les anciens ont tendance à éliminer ces visionnaires au moment du recrutement. Einstein, qui n'avait pas trouvé de poste universitaire à son époque, ne correspondrait pas au profil actuel, encore plus professionnalisé.

Pour un financier, seulement 10 % des investissements sont rentables, et en-deçà, cela signifie que l'on n'a pas pris assez de risques. (on pense aux explications de Zajdenweer sur l'industrie cinématographique et pétrolière). C'est la même chose en physique, on élimine trop de recherches qui sortent des normes. La communauté de la théorie des cordes a façonné une mentalité qui empêche que l'on puisse sortir de cette méthode de pensée, et explorer d'autres pistes..


intro d’une émission

partie 1

partie 2

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

21 février 2010 at 12:50

Le Quick halal d’Argenteuil

with one comment


Aujourd'hui j'ai encore vu des cameras devant le Quick Hala d'Argenteuil, après le Malodor, le halal attire les journalistes dans notre bonne ville, et nous sommes à nouveau le centre du monde. Il y a bien des restaus Casher dans le centre de Paris, j'y ai mangé sans me poser de questions, il ne s'agit que d'un prototype commercial, la majorité des habitants sont musulmans à Argenteuil, ils représentent l'essentiel de l'électorat du maire socialiste est-ce choquant ?

Je suis étonné qu'un micro-évènement fasse ainsi la une, même si l'on peut frapper les esprits, qui, comme moi, viennent de "l'ancien monde" où les français étaient blancs et chrétiens. Nous ne sommes plus dans les années 60/70, et la France a changé.

quick hala d’argenteuil, la réaction du maire

sur france soir

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

20 février 2010 at 20:09

Publié dans vagabondages

Tagged with ,