triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘économie’ Category

Sécurisation de la trajectoire

with one comment


La coupe d’Europe a renoué avec les suspenses impossibles, où tout score peut être renversé, que ce soit une défait à domicile, ou une large victoire. Barcelone avait trois buts d’avance au début du match, et l’Ajax Amsterdam trois buts d’avance au début de la 2ème mi-temps, et ces équipes ne sont pas passées.

L’incertitude absolue de ce sport est devenue un problème pour les investisseurs, à tel point qu’ils souhaiteraient sécuriser la trajectoire de leur club, et réduire ce qui fait le sel de la compétition, l’incertitude et le suspense. Certains imaginent des systèmes plus fermés, où l’investissement serait ainsi moins mis en danger par la rondeur de la balle et son parcours imprévisible. Au début des années 90, on a même eu une compétition insipide, où la finale se jouait lors de pool, dont le déroulement a posé question. Il faut choisir pour les milieux financiers, soit l’incertitude et le risque, soit la sécurité, mais avec de spectateurs qui risquent de rechigner à aller dormir au stade.

 

Written by Le blog de Jean Trito

9 mai 2019 at 07:56

Publié dans économie, football

Nouvelle lutte des classes

leave a comment »


Gilets jaunes : la ploucocratie face à la ploutocratie ?

Written by Le blog de Jean Trito

4 mai 2019 at 02:20

Salaire solitaire

with 2 comments


Notre approche du revenu est devenue individuelle, là où autrefois on aurait raisonné en termes de revenu du foyer. Le rapprochement des salaires entre femmes et hommes, lié au développement des services, s’est traduit par ce phénomène paradoxal, que si les femmes gagnent davantage leur vie, le revenu du foyer a diminué pour elles, notamment parce qu’elles ont constitué plus de familles monoparentales. C’est cette focalisation sur l’individu qui a masqué la perte du revenu collectif.

Written by Le blog de Jean Trito

24 mars 2019 at 11:04

Publié dans économie, femmes

Pourquoi Macron joue la banlieue ?

with 6 comments


Les banlieues ne se sont pas mobilisées, parce qu’elles ne partagent pas les problèmes des gilets jaunes. Les gilets jaunes representent une France profonde, qui a souhaité s’éloigner des banlieues, où elle avait du mal à vivre, mais doit faire aux frais de transport et de remboursement du logement liés à la périphérie. En banlieue, une part des gens est logée par la collectivité en hlm, bénéficie d’un bon réseau de transport et ne subit pas les mêmes inconvenients. Macron joue la banlieue, dont il pense qu’elle est plus facile a manipuler contre les gaulois en jaune.

Written by Le blog de Jean Trito

6 février 2019 at 21:19

Banlieue

with 2 comments


J’habite une ville de banlieue, elle a du potentiel mais pas d’avenir. Je discute avec des habitants consternés qui voient leurs conditions de vie aller à vau-l’eau. Une preuve en est la déprime de l’immobilier où les prix du marché réel sont très inférieurs à ceux affichés. Les acheteurs potentiels viennent, se plaignent de la saleté de la ville et repartent sans avoir conclu.

Les élus locaux ont fui le centre-ville pour se refugier sur les collines où il reste encore des classes moyennes, et d’où la réalité de la véritable evolution de la ville semble leur échapper.

30% des gens vont voter, ainsi, la députée macroniste a été élue avec 18% des voix des inscrits. Elle tient un étrange discours où elle soutient le voilement des femmes, à l’intérieur d’un parti qui porte une attention névrotique à l’égalité des genres, à moins que ce ne soit qu’une stratégie de lutte pour les places. Elle espère ainsi additionner les voix des classes moyennes à celles des populations issues de l’émigration, alors qu’elle risque ainsi de retrancher l’une à l’autre. Serieusement, je vois mal quelqu’un comme moi, qui a toujours refusé l’emprise de l’obscurantisme, aller voter pour un tel discours.

 

Written by Le blog de Jean Trito

2 février 2019 at 10:29

Mobilité

with one comment


Avez-vous remarqué combien les jeunes d’aujourd’hui sont enthousiastes pour partir à l’étranger  où l’herbe leur paraît plus verte, et où c’est le cas d’ailleurs, tandis qu’ils sont réticents à une mobilité en France, dont ils  sentent bien qu’elle leur retirera leur réseau social, pour un niveau de vie lmpacté et un logement hors de prix, dans un pays qui leur semble moins unifié ?

Written by Le blog de Jean Trito

26 janvier 2019 at 19:35

Publié dans économie, sociologie

Tagged with , , ,

Ligne Maginot

leave a comment »


Dans mon enfance, passer les frontières n’était pas simple : il fallait attendre longtemps les contrôles tatillons des douanes d’alors, un service que l’on a un peu oublié au temps d’erasmus.

On produisait et consommait national.

Les échanges entre pays étaient alors moins nombreux

Il fait imaginer ce que sera le brexit, d’une douane de l’époque devant soudain traiter d’énormes flux de marchandises.

 

 

Written by Le blog de Jean Trito

20 janvier 2019 at 11:04