triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘enseignement’ Category

Parcoursup, injustement décrié ?

with one comment


La presse a accusé l’algorithme de Parcoursup d’avoir sélectionné les élèves, notamment en banlieue, soulignant des inégalités territoriales. Or, selon les concepteurs de ce logiciel, leur travail a consisté à rapprocher offre et demande, et la gérer. Leur logiciel ne contient aucun critère de sélection ou de pondération, laquelle relève de la seule boite noire des critères de sélection utilisées par les différents départements universitaires. Il semble que les journalistes auraient englobé Parcoursup dans des questions sociales, auxquelles il ne répond pas, et qu’il n’intègre pas.

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

4 juin 2018 at 19:55

Publié dans enseignement

Tagged with ,

Reproduction

leave a comment »


Il est curieux que l’on entende tant de gens se réclamer de telle école, de tel lycée, et pourquoi pas de telle maternelle, comme d’un gage de qualité personnelle, alors que le système scolaire, qui fut partiellement méritocratique, semble avoir dépassé les pires prédictions des sociologues, et être devenu intensément reproductif. Paradoxalement, on ne voit personne se réclamer de son intelligence naturelle, de quelque chose d’inné qu’il ne devrait pas au système, parce que sans estampille officielle, l’inné manquerait de légitimité/. Pourtant, cette revendication de sortir de telle ou telle école a quelque chose d’un peu ridicule, comment peut-on se considérer comme la simple production d’un photocopieur même doré, et en être fier ?

Written by Le blog de Jean Trito

21 mai 2018 at 14:03

Publié dans Ecole, enseignement, sociologie

Va t-il danser un seul été ?

leave a comment »


Reconnaitrons-nous encore la France en septembre, si des ordonnances prises durant l’été viennent supprimer ce qui faisait notre particularité ?

Être réactionnaire aujourd’hui, c’est, d’une certaine manière, être progressiste, si nous voyons progressivement disparaître les progrès sociaux, et que demain est moins bien qu’hier.

D’une certaine manière, les années Macron ont été les pires du quinquennat, avec un ensemble de lois régressives, qui se traduisent par une augmentation du chômage. Combien a coût le CICE, et pour un résultat dont personne ne se vante ? Les 35 heures, qui tiraient la conclusion de la rentrée des femmes dans le monde du travail, et des temps de transport quotidiens aujourd’hui nécessaires, avaient permis la création de centaines de milliers d’emplois, la retraite à 60 ans avait permis de donner un statut à des chômeurs âgés, qui se trouvaient dans une situation prolongée entre chômage et retraite, et avait libéré des postes pour les jeunes générations.

Qui tire ce bilan aujourd’hui dans les journaux ? il y a une sorte de recul devant ce constat, comme si l’on préférait foncer tête baissée, de manière idéologique, sans se poser aucune question.

Il est possible que le redéploiement de moyens vers le primaire, mais sans doute au détriment du secondaire et du supérieur, dont on attend un plus grand rendement en termes de débouchés, de réussite, ce qui est peut-être une mise en question à mots couverts du niveau de la production de diplômés actuelle, pour un déplacement vers le modèle allemand plus tourné vers l’apprentissage. La pression sur les chômeurs devrait les « inciter » à prendre un emploi, mais à condition que les postes existent.

Written by Le blog de Jean Trito

5 mai 2017 at 20:13

Laïcité, et école privée

with 2 comments


Finalement, nous « prêchons » la laïcité, mais nous mettons nos enfants à l’école privée catholique, parce que, compte tenu du système de reproduction, nous ne pouvons plus les inscrire à l’école publique.

Written by Le blog de Jean Trito

31 janvier 2016 at 11:46

Classes bilangues ou bifides ?

with one comment


class bilanques 23012016

Written by Le blog de Jean Trito

23 janvier 2016 at 19:06

Le prechi-precha de la ministre de l’Education

with 2 comments


Gonflée, la ministre de l’Education, qui nous explique, que, grâce aux réfugiés qui vont affluer dans certains villages, on va pouvoir sauver certaines classes de campagne, alors qu’elle a, d’elle-même, sacrifié des milliers de classes bilangues.

Written by Le blog de Jean Trito

13 septembre 2015 at 20:31

Bilangues ou blingbling

with one comment


Le slogan génial de cette rentrée « le gouvernement a confondu les classes bilangues et les classes blingbling, et il a supprimé les premières ». On va l’entendre dans toutes les manifestations cet automne.

Written by Le blog de Jean Trito

1 septembre 2015 at 08:17