triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘élection présidentielle’ Category

Qu’est venue faire Fiona dans cette galère?

leave a comment »


Son nom est maintenant connu dans toute la France, notre députée s’est distinguée en défendant la position de decathlon, firme commerciale, qui fait commerce de la soumission des femmes. Comment a-t-on pu en arriver là ? Une élue des classes aisées et moyennes de la ville, qui pense ainsi additionner à sa mince base électorale les milieux religieux retrogrades, alors qu’elle aurait l’occasion d’ouvrir les yeux de populations qu’elle croit représenter. Même en politique le courage de regarder l’avenir et d’y emmener ses administrés paie. Personne dans la vile ne comprend qu’une macroniste présente une image aussi obscurantiste, et semble ne pas même se situer au niveau de modernité d’une Marion-Maréchal Le Pen ? Il y a une grave responsabilité de la part d’une élue de viser si bas, avec un calcul politique qui constitue une erreur et une faute. La démagogie va vite trouver ses limites, de quelle crédibilité va-t-elle disposer désormais, qui va la prendre au sérieux : nous sommes en France  au XXI ème siècle, un pays rationaliste, où la femme dispose d’un des statuts les plus élevés au monde, où le religieux n’interfère pas avec l’Etat, où le niveau moyen est élevé, et où cette position est très loin de notre culture.

Fiona est jeune, et peut-être incroyablement naïve, certains éléments profonds lui ont échappé, elle croit sans doute que l’on peut transposer des dispositifs anglo-saxons dans les relations sociales, en ignorance de notre histoire. C’est ce que l’on peut lui pardonner.

Banlieue

with 2 comments


J’habite une ville de banlieue, elle a du potentiel mais pas d’avenir. Je discute avec des habitants consternés qui voient leurs conditions de vie aller à vau-l’eau. Une preuve en est la déprime de l’immobilier où les prix du marché réel sont très inférieurs à ceux affichés. Les acheteurs potentiels viennent, se plaignent de la saleté de la ville et repartent sans avoir conclu.

Les élus locaux ont fui le centre-ville pour se refugier sur les collines où il reste encore des classes moyennes, et d’où la réalité de la véritable evolution de la ville semble leur échapper.

30% des gens vont voter, ainsi, la députée macroniste a été élue avec 18% des voix des inscrits. Elle tient un étrange discours où elle soutient le voilement des femmes, à l’intérieur d’un parti qui porte une attention névrotique à l’égalité des genres, à moins que ce ne soit qu’une stratégie de lutte pour les places. Elle espère ainsi additionner les voix des classes moyennes à celles des populations issues de l’émigration, alors qu’elle risque ainsi de retrancher l’une à l’autre. Serieusement, je vois mal quelqu’un comme moi, qui a toujours refusé l’emprise de l’obscurantisme, aller voter pour un tel discours.

 

Written by Le blog de Jean Trito

2 février 2019 at 10:29

Grande transparence

leave a comment »


Marlene Schiappa veut connaître les noms des gens qui ont donné pour le boxeur, mais ne devrait-elle pas aussi nous livrer les noms des donateurs de Macron ?

Written by Le blog de Jean Trito

8 janvier 2019 at 23:29

Real revolution

leave a comment »


Le livre qui présentait le programme de Macron avant les elections était intitulé « révolution », et bien ce programme est en train de se realiser !

Written by Le blog de Jean Trito

1 décembre 2018 at 18:24

La fête à Macron

with 3 comments


J’ai pris quelques images de cette manif festive, dans une très bonne anmbiance. est-ce que ce charivari va secouer le capitaine, pas vraiment

Written by Le blog de Jean Trito

6 mai 2018 at 07:50

Atlantisme

with one comment


Un an après l’élection présidentielle, on comprend mieux aux fruits ce qu’était l’arbre, Tout part de la campagne de presse contre Fillon, est ce la seule vertu publique qui la inspirée où une part du programme du candidat qui a déclenché des forces profondes contre lui ?
Quand on essaie de comprendre, on ne voit qu’un seul thème du candidat qui le demarquait sérieusement, sa volonté de se rapprocher de la Russie,
On le perçoit mieux aujourd’hui â travers certains événements comme la visite à Trump, la réaction devant l’affaire de l’agent double que les russes auraient tenté d’éliminer, l’intervention en Syrie.
Fillon a été éliminé pour sa vision stratégique sur l’Europe, le risque de basculement qu’il présentait.
C’est Macron, qui se trouvait du bon côté de la plaque tectonique qui la emporté.

Va t-il danser un seul été ?

leave a comment »


Reconnaitrons-nous encore la France en septembre, si des ordonnances prises durant l’été viennent supprimer ce qui faisait notre particularité ?

Être réactionnaire aujourd’hui, c’est, d’une certaine manière, être progressiste, si nous voyons progressivement disparaître les progrès sociaux, et que demain est moins bien qu’hier.

D’une certaine manière, les années Macron ont été les pires du quinquennat, avec un ensemble de lois régressives, qui se traduisent par une augmentation du chômage. Combien a coût le CICE, et pour un résultat dont personne ne se vante ? Les 35 heures, qui tiraient la conclusion de la rentrée des femmes dans le monde du travail, et des temps de transport quotidiens aujourd’hui nécessaires, avaient permis la création de centaines de milliers d’emplois, la retraite à 60 ans avait permis de donner un statut à des chômeurs âgés, qui se trouvaient dans une situation prolongée entre chômage et retraite, et avait libéré des postes pour les jeunes générations.

Qui tire ce bilan aujourd’hui dans les journaux ? il y a une sorte de recul devant ce constat, comme si l’on préférait foncer tête baissée, de manière idéologique, sans se poser aucune question.

Il est possible que le redéploiement de moyens vers le primaire, mais sans doute au détriment du secondaire et du supérieur, dont on attend un plus grand rendement en termes de débouchés, de réussite, ce qui est peut-être une mise en question à mots couverts du niveau de la production de diplômés actuelle, pour un déplacement vers le modèle allemand plus tourné vers l’apprentissage. La pression sur les chômeurs devrait les « inciter » à prendre un emploi, mais à condition que les postes existent.

Written by Le blog de Jean Trito

5 mai 2017 at 20:13