triton95

un regard sur le monde

Archive for the ‘élection présidentielle’ Category

Une étrange situation politique

with one comment


Ce sont les Primaires qui sont la cause de la montée de Macron , lequel s’est vu offrir un boulevard inespéré. Les électeurs des primaires se sont fait plaisir : à droite, on a voté pour un Programme d’extrême droite, a gauche, pour un Programme d’extrême gauche, sauf que les autres électeurs ont Préféré l’original à la copie, et que les gagnants des Primaires n’ont pas passé le premier tour.

C’est Pécresse qui a vendu la mèche en expliquant que la victoire de Macron permettrait aux LR de gagner les élections et d’exercer effectivement le pouvoir.
Macron, l’homme sans parti a 15 jours pour en créer un, designer ses partisans en éliminant les indésirables chevaux de retour, et que ce parti trouvé des alliances ou gagne les élections à lui seul.
Sinon, on voit mal ce qu’il fera de son élection, à moins que «l’agilité» de son programme ne lui permette de s’adapter à toute composition d’assemblée, et d’y être d’accord avec tout le monde.
Il peut aussi se retrouver entre l enclume de la LR et le marteau des mouvements sociaux.

Written by Le blog de Jean Trito

29 avril 2017 at 23:18

Quelque chose de Fellini

leave a comment »


Vers 1977, je voyais les débats politiques comme quelque chose de très sérieux entre grandes personnes, qu’il fallait être compétent pour pouvoir suivre.
Aujourd’hui, le dernier débat a 11 m’a ramené à l’état de spectateur devant un film de Fellini caricaturant la comédie du pouvoir. Ce que certains artistes ont imaginé il y a très longtemps, nous le vivons aujourd’hui dans la réalité.

Written by Le blog de Jean Trito

8 avril 2017 at 22:45

Majorité relative

leave a comment »


Si les voix additionnées de Mélenchon et de Le Pen dépassent 50% au premier tour, et que Macron ou Fillon est finalement élu, n’aura-t-on pas un pays ingouvernable ?

Written by Le blog de Jean Trito

22 mars 2017 at 07:30

MLP et le sujet tabou

leave a comment »


Avez-vous remarqué combien les journalistes ont été respectueux de Marine Le Pen lors de l’émission qui lui était consacré,  sauf au moment où elle a enfreint un tabou, en évoquant l’influence d’AXA sur la campagne : elle fut immédiatement contrée par D Pujadas. Il est des sujets sacrés auxquels il vaut mieux ne pas toucher.

Written by Le blog de Jean Trito

11 février 2017 at 13:48

La fausse rumeur sur Hamon

leave a comment »


J’entends dire partout que Hamon aurait été nommé professeur des universités, un poste prestigieux accessible après un doctorat, et une déjà longue carrière universitaire. Il y a confusion, il n’est pas professeur d’université mais professeur associé, un poste beaucoup plus modeste, réservé aux professionnels qui détiennent au moins une licence, et qui peuvent venir enseigner à mi-temps, leur expérience dans leur domaine. Dans le cas de Hamon, les institutions internationales, puisqu’il a été député européen.

Written by Le blog de Jean Trito

4 février 2017 at 11:25

Mediacrons

leave a comment »


Quel intérêt les medias ont-ils a dénigrer Hamon, qui a eu le mérite de lancer un thème gorzien, en employant des qualificatifs, alors qu’au minimum ils devraient faire preuve d’une plus grande neutralité ?
C’est comme s’ils étaient plus engagés que des militants, comme si cette élection avait plus d’importance pour eux que pour les chômeurs.

Written by Le blog de Jean Trito

29 janvier 2017 at 22:24

Les grands prétextes

with one comment


Est-ce que le CICE est un échec ou une réussite ?

C’est peut-être une mauvaise manière de poser la question, que de considérer que l’objectif était celui annoncé. La difficulté avec certaines mesures, c’est que leur but déclamé est seulement destiné à les faire passer dans l’opinion, mais qu’il ne constitue qu’un affichage, dont il faudrait bien se garder d’en mesurer la performance ensuite.

Le CICE n’a pas créé d’emplois, mais a permis d’augmenter les marges des entreprises, c’est son principal résultat, on peut donc dire qu’il a été efficace en cela.

Nous risquons de voir se mettre en place de nombreux dispositifs, dont l’objectif réel ne sera jamais annoncé, mais un objectif de « bien public », d' »intérêt général » sera seul présenté dans les medias. Ainsi, la retraite par capitalisation, dont tout le monde comprend qu’elle sera bien en mal de payer nos pensions dans trente ans, a été présenté comme un « progrès », alors que son but caché était de provoquer un abondement de crédits à la bourse, et de contribuer à faire monter les cours, voire à concurrencer la bourse de Londres, en augmentant la surface financière de Paris. Et nos retraites dans tout ça ? en quoi tout cela peut-il contribuer à les sécuriser ?

De même, pour la privatisation de la sécurité sociale, on nous explique qu’ainsi les salaries vont doubler pour les salariés, que la privé assurera notre santé pour moins cher, alors qu’il s’agit surtout d’offrir un marché juteux et captif à des fonds financiers en embuscade.