triton95

un regard sur le monde

Assignation

with one comment


Prétendre qu’enseigner leur langue d’origine aux enfants d’emigrés est une chance, en leur permettant de garder le lien avec le pays de leurs parents, a quelque chose dune forfaiture, cest une manière de leur proposer une intégration minorée, de leur signifier quelque part qu’ils ont vocation à y retourner, cest les laisser davantage sous l’influence de gouvernements étrangers, et cest peut-être plus le fruit dune condescendance que d’une générosité.

Written by Le blog de Jean Trito

8 septembre 2018 at 21:56

Comparaison européenne des salaires des profs

leave a comment »


Je ne sais pas comment on a pu effectuer des comparaisons internationales des salaires des profs et ce qu’elles valent vraiment. A-t-on seulement comparé le revenu apparent, mais dans ce cas, que vaut cette étude ?

Il aurait fallu faire une étude comparant les coûts totaux employeurs, pour intégrer le salaire social (retraite et sécu) vraiment contenu dans le salaire versé. Si un pays rémunère mieux ses enseignants que la France, mais que ceux-ci doivent payer de leur poche les charges sociales liées à la retraite et à la santé, il n’est pas certain que la comparaison soit pertinente. Ainsi, en France, lorsque l’Etat verse 100 de rémunération brute à un enseignant (dont 80 de salaire net, et 20 de charges sociales salarié), l’Etat débourse 17 € en plus de charges sociales plus 75 € pour la retraite, dans un système où le régime des retraites est ainsi équilibré, les cotisations versées équilibrant le montant des pensions versées. Si l’on tient compte du salaire social, l’enseignant coût ainsi à l’Etat 100€ de salaire brut + 17 € de charges sociales + 75 € de cotisations patronales de retraite = 192 €. Quel chiffre a-t-on retenu pour l’étude : 80 € de net, 100 € de brut, ou 192 € avec le salaire social ?

Il est donc très possible que les résultats de cette comparaison internationale n’aient guère de sens.

Les profs sont moins payés que les autres fonctionnaires pour une raison syndicale. Les syndicats ont toujours refusé le système des primes, qui pourraient être modulées en fonction du poste ou de la manière de servir, par le refus de toute inégalité entre eux. Cette stratégie ancienne s’est avérée catastrophique, dans la fonction publique où, on a en quelque sorte un système de rémunération « à la suédoise » avec des grilles très cadrées, un éventail des rémunérations entre catégories limité, et un blocage du point de revalorisation de cette grille depuis 2010, pour réduire la masse salariale de l’Etat. En fait, l’Etat, face à ce dispositif très réglementé, n’a pu jouer que sur le système indemnitaire, dont l’importance s’est considérablement accrue en 40 ans. Pour les cadres, il représente 30% à 50 % du salaire en plus, et est modulé selon l’importance du poste, et la manière de servir.

Plutôt qu’un système de grille + primes, où les variations de rémunérations entre enseignants auraient pu être de quelques %, mais avec un bénéfice majeur pour tous en termes de rémunération, les syndicats se sont battus pour que les statuts et les rémunérations soient identiques de la maternelle à la terminale, à travers l’institution d’un statut unifié. Se battant pour l’égalité totale, ils ont ainsi refusé une amélioration globale des rémunérations qu’il aurait fallu défendre et faire vivre sur le long terme, qui aurait entrainé des inégalités de rémunération, mais qui aurait été très profitable à la profession.

Written by Le blog de Jean Trito

8 septembre 2018 at 07:30

Premier ministre populaire

leave a comment »


Il se passe la même chose qu’avec Sarkozy, quand Fillon était devenu plus populaire que son président, il semble que les peuples se réveillent avec le sentiment d’avoir elu un fou, et qu’ils se rabattent sur celui, plus terne, qui, parce qu’il il semble se borner à la gestion, parait de cd fait bien plus équilibré, et les rassure.

Written by Le blog de Jean Trito

4 septembre 2018 at 21:20

Retrait de la retraite

leave a comment »


Concernant les retraites, on s’est jusqu’ici attaqué au flux, en faisant porter l’économie sur les gens qui allaient atteindre la retraite, et en leur imposant des années de travail en plus. Aujourd’hui, comme je l’ai souvent répété, on s’attaque au stock, car l’action sur le flux a trouvé ses limites, ce ne serait pas positif pour les entreprises que de reculer encore l’âge de la retraite, il faut reduire les pensions, et la seule surprise, cest que tous ces gens ne lont pas vu venir.

Written by Le blog de Jean Trito

3 septembre 2018 at 21:04

L’ordre selon Facebook

with 2 comments


Avez-vous remarqué qu’il n’est plus possible de demander à facebook d’afficher les posts dans l’ordre chronologique, ou alors il se borne à en afficher un ou deux mais pas plus : nous sommes désormais condamnés à lire les posts selon un ordre décidé par FK, ce qui donne aussi l’impression que ce sont toujours les mêmes, et que la production de nos « amis » FK est extrêmement faible ?

Written by Le blog de Jean Trito

3 septembre 2018 at 21:03

Publié dans facebook

Tagged with

Ancien wikipediste

with one comment


J’ai contribué à Wikipedia pour un certain nombre d’articles, voici une dizaine d’années, et puis j’ai arrêté.

J’avais vite constaté que l’encyclopédie était plus riche de footballeurs que d’écrivains, et qu’il fallait créer des articles concernant le monde de la culture. Au bout de quelques années, je me suis heurte aux administrateurs, après qu’ils ont fait disparaître certains de mes articles concernant des penseurs qui « manquaient de notoriété . N’était ce pas un aveu de désintérêt de leur part pour la culture ? Ne fallait-il pas au contraire faciliter les articles sur les auteurs émergent ? Je me souviens d’avoir créé des articles pour des prix Goncourt :étaient-ils si négligeables ? J’ai vite renoncé à ces efforts vains, et arrêté de créer des articles. Toute activité qui permet un peu de créativité à ses débuts, se transforme assez rapidement en système de gestion très normé, qui étouffe les conditions de son émergence.

 

Written by Le blog de Jean Trito

25 août 2018 at 09:43

Publié dans écriture, internet, wikipedia

Tango funèbre

leave a comment »


Je me suis inscrit sur un groupe consacré à Jacques Brel, et je l’ai presque aussitôt regretté. Je pensais trouver des gens de tous âges inspirés par ses chansons, pour lesquels elles étaient encore vivantes, et décrivaient, malgré le temps, la vie telle qu’elle était. J’ai en fait trouvé un musée, plein de reliques, de vieilles choses desséchées, de squelettes en quelque sorte. Je ne vois pas de commentaires qui expliqueraient en quoi ses chansons sont encore vivantes, inspirantes, à la limite y trouver des gens qui le continueraient, en réinterprétant ses œuvres. Je pensais y trouver des interprétations, à la guitare, a cappella, mais rien de tout cela. Comment transformer ce qui est vivant en nous, qui appartient à ceux qui le chantent encore, en quelque chose qui ressemble à un cimetière aux fleurs décolorés, un tango funèbre.

Written by Le blog de Jean Trito

24 août 2018 at 22:38

Publié dans Jacques Brel