triton95

un regard sur le monde

Posts Tagged ‘football

TF1 ne montre pas beaucoup Hollande quand la France gagne

leave a comment »


Avez vous combien TF1 a peu montré Hollande quand la France a gagné hier ? Autant la chaîne lui a consacré un reportage bidonné, lors de son passage sur les champs Elysées en rajoutant des sifflets, autant elle a bien pris garde de ne pas l’associer à la victoire de la France blanc black beur, alors qu’elle était plus généreuse en images de Sarkozy lors des grands évènements.

Written by Le blog de Jean Trito

20 novembre 2013 at 20:48

Pouquoi l’article du monde sur l’AS Saint-etienne est réservé aux abonnés ?

with 3 comments


Certains articles du monde sont ouverts largement au public, d’autres sont fermés.Il n’est pas anodin de voir quels sujets sont ouverts, et lesquels sont fermés. Fait surprenant, les articles économiques sont largement ouverts, il faut y voir le fait que c’est le cœur de métier du monde, que de produire une vision de l’économie. C’est sans doute pour cette raison qu’il obtient des financements extérieurs, c’est en quelque sorte sa raison d’être. Être influent en économie est une nécessité vitale pour le journal qui sous-tend tous ses produits dérivés. Par ailleurs, la diffusion de ce discours économique fait partie d’une stratégie, déjà définie par Von Mises, et qui doit mobiliser beaucoup d’acteurs.

Par contre, lorsqu’il s’agit de faire un vrai reportage, et de se rendre dans une ville lointaine du coeur de la France, là il est nécessaire de fermer l’accès, parce que l’investissement est plus important. C’est ainsi qu’un reportage sur l’équipe de Saint-Etienne est un investissement coûteux et peu rentable, qui ne contribue pas à gagner des parts de marché, et qu’il faut protéger par un droit d’auteur plus important.

Il y a en quelque sorte un journal des annonceurs, ouvert largement, et des articles pour les vrais lecteurs, accessibles de manière plus restreinte.

Written by Le blog de Jean Trito

20 avril 2013 at 06:21

Pourquoi PSG Barcelone devrait être diffusé en clair

with one comment


On se souvient que dans les années 70, Saint-etienne et Bastia ont acquis une gloire qui dure toujours, et une popularité jamais égalée, parce que les français pouvaient suivre leur épopée match après match à la télévision. Aujourd’hui, il n’est plus possible pour un club d’atteindre une telle popularité, parce que l’image a été privatisée, et réservée aux abonnés. Aucun club ne peut plus représenter un pays, comme ces équipes des années 70.

Pourquoi le Qatar qui n’a pas besoin d’argent, et cherche à travailler son image de marque ne demanderait-il pas une diffusion en clair de cette rencontre ? Ce serait une formidable pub et une leçon de communication, et permettrait au PSG d’obtenir une image nationale, et d’enfin, améliorer une image un peu fric et paillettes. Jouer devant la France, ou devant un stade et quelques abonnés, cela n’a pas du tout le même sens et le même impact.

Written by Le blog de Jean Trito

31 mars 2013 at 12:07

Saint-etienne, comme il y a 40 ans

leave a comment »


Ce fut comme un coup de tonnerre ! le match entre Saint-etienne et PSG, c’était comme un conte philosophique de notre sport national. L’équipe qatarie mondialisée, contre la province et ses gars du coin formés au club. J’ai eu l’impression de revenir près de 40 ans en arrière, du temps où les verts avaient remplacé Marcel Cerdan dans le coeur des français. Tout y était, un gardien meilleur homme sur le terrain, comme Curkovic autrefois. Une solidarité impressionnante, le PSG disposait de meilleurs joueurs, techniquement et surtout physiquement. Ils ressemblaient même à des surhommes, infatigables. Les verts, comme en 1976 étaient épuisés avant la prolongation, et se couchaient sur le terrain. On revoyait ces images de légende du match de Kiev, lorsqu’au bout de la douleur, l’équipe avait remonté un 2-0 encaissé en URSS ou la formidable résistance face à Eindhoven. Impossible n’est pas stéphanois disait-on à l’époque. C’est une équipe qui n’a jamais été remplacée, ceux qui ont suivi n’ont jamais été aussi populaires.

 

 

 

 

Written by Le blog de Jean Trito

1 décembre 2012 at 19:04

Publié dans saint-etienne, sport

Tagged with , , , ,

Saint-etienne, des poteaux carrés au prix de la vraie croix

leave a comment »


Les écossais on t voulu vendre les fameux poteaux carrés du stade Glasgow 37 000 € aux dirigeants du musée de l’as Saint-etienne. Ceux-ci, vu le prix ont refusé. C’est presque une relique, on a dit à l’époque que l’as aurait marqué deux buts si le ballon n’avait pas rebondi contre ces poteaux carrés, ils serait rentré avec des poteaux ronds.

Written by Le blog de Jean Trito

1 novembre 2012 at 09:12

Publié dans saint-etienne

Tagged with , , ,

Le football contre la justice sociale

with one comment


Il semble exister de la part de notre président une curieuse diplomatie du footballeur, par laquelle on utilise les vedettes du foot français pour défendre les valeurs des classes accaparantes. J’ai déjà noté que l’on avait ressorti Thierry Henry comme un alibi le jour d’une immense grève nationale, afin que les medias diluent leurs sujets en faveur des graves questions tenant à notre football national.

Aujourd’hui, alors que François Hollande marque des points en donnant quelques gages à gauche par sa proposition de taxer les plus riches, voici que les pleureuses commencent à nous expliquer que cela va être un drame national, que l’on va perdre non pas nos cerveaux (tout le monde rirait), mais la valeur de notre foot national, nos merveilleuses équipes comme le PSG que le monde nous envie. Je crois que le monde du foot est en train de se couvrir de ridicule, et que la réaction de leur public pourrait être violente en cas de campagne trop marquée. Après tout, que le PSG et d’autres équipes friquées disparaissent, et que Saint-Etienne devienne à nouveau champion de France, en quoi cela serait-il pénalisant pour l’amateur de foot ? L’utilisation du « milieu » du foot en politique est grotesque. Rien ne justifie les revenus des joueurs, et personne ne mourrait de leur exil vers l’étranger, au contraire, on s’en porterait mieux, puisque l’on fut champion du monde 98 en grande partie grâce à cet exil.

Written by Le blog de Jean Trito

2 mars 2012 at 19:49