triton95

un regard sur le monde

Le Coran, livre de conseils conjugaux

with 2 comments


Le Coran donne des conseils conjugaux, par exemple, il explique longuement comment répudier sa femme, mais avec magnanimité et bienveillance, dans le respect mutuel, et en acceptant quelques concessions. S’il dit qu’il faut battre sa femme pour la corriger quand elle est trop excitée, il met aussi une limite à cette correction, et explique qu’il faut savoir s’arrêter, et ne pas s’acharner, lorsque la situation est de nouveau sous contrôle.

Mais comment faut-il interpréter ces passages ? faut-il en déduire que le Coran préconise le retour sociétal à un ordre ancien et disparu, et effectuer un bond de 15 siècles en arrière ? C’est ce que comprendront certains, mais il me semble qu’une autre interprétation est possible. Il y a l’état de la société, qui était ce qu’il était voici quinze siècles, et puis il y a la démarche intellectuelle, qui est de rechercher une certaine bienveillance, et même un certain féminisme dans le règlement des questions de son temps, en l’état où elles se posaient. Faut-il s’arrêter à la description de la société, ou bien regarder la volonté, la démarche ? faut-il regarder le doigt ou la lune ? on peut avoir deux lectures, une lecture absolue où l’on déduit que la société décrite est belle et bonne, et qu’il ne faut pas en changer, et même y revenir, et une démarche de lecture, par laquelle on comprend que c’est le regard conciliant, la volonté d’améliorer la société, qui est l’important, le fondamental, le message., et que le reste n’est que contextuel, et destiné à passer et disparaître.

 

Written by Le blog de Jean Trito

12 avril 2019 à 21:45

Publié dans femmes, islam, religion

Tagged with ,

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Cet effort d’interprétation et de réflexion se nomme « ijtihad ». J’ai souvent entendu dire que son abandon au XIIIème siècle a été une des causes du déclin de la civilisation arabo-musulmane.

    Ludovic

    14 avril 2019 at 20:21

    • La pensée ne peut se scléroser, sous peine d’une rapide décadence. La religion révélée ne peut plus évoluer, parce que figée dans un texte, la seule qui encore bouger, pour pouvoir suivre l’évolution du monde, c’est l’interprétation. Il faut choisir, soit une interprétation qui va s’éloigner du texte en en gardant l’esprit, soit un respect du texte littéral, mais avec le risque de finir dans une sorte de jurassic parc intellectuel, une ghettoisation étouffante.

      Le blog de Jean Trito

      14 avril 2019 at 22:35


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :