triton95

un regard sur le monde

réforme du collège

with one comment


On annonce que la ministre de l’éducation va lâcher sur les langues anciennes, mais cela ne coûte rien. Le vrai enjeu est celui des classes bilangues. On se perd de plus en plus dans des combats de plus en plus rhétoriques, de plus en plus à côté de la plaque, entre les interventions sur les langues anciennes, l’histoire, qui ne sont pas des enjeux de premier plan, et les réactions purement de personne. Je n’ai trouvé qu’un seul article qui tienne la route, informé, qui va à l’essentiel : François Hollande a compris que la mesure budgétaire de suppression des classes bilangues, habillée de justifications égalitaires, était intenable, et c’est apparemment sa marge de manœuvre en tant que président. Il laisse sa ministre gesticuler, en répétant son discours, et en lançant des offensives via des seconds couteaux, mais Hollande a bien compris où se situait l’essentiel.

Advertisements

Written by Le blog de Jean Trito

14 mai 2015 à 07:52

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Très intéressée par la nouvelle réforme et par ce que j’en avais compris mais je l’avoue ,peu informée. Heureuse de sentir que beaucoup en parlent, espérant que ceux qui mettent en avant les enjeux: -bien-être des élèves et des enseignants, compétences, réussites et ambitions pour tous- puissent se faire entendre.
    J’ai écouté hier matin notre ministre sur France Culture. A l’avantage d’être déterminée et sincère et même et même de reconnaître ce qu’elle ignore ce qui me semble bien nouveau.
    Du latin et du grec pour tous en 5ème. Retour à du déjà vu.
    20 % du temps en groupe et en autonomie avec deux professeurs Je pratique seule ou avec des collègues ,arts plastiques,ville de Paris EN zEP . J’ai remarqué les répercussions positives )
    Parler de la réticence des anciens (professeurs) déboussolés à l’ idée de faire » passer du grec » à toute la population des élèves et non aux seuls volontaires
    Idem en allemand.
    Donc entendre les anciens, les expérimentés désabusés et motivés.
    Compter sur l’ouverture d’esprit des jeunes professeurs à condition qu’ils soient formés!!
    Bref entendre et créer du lien . Discuter du pourquoi (constats et chiffres à l’appui.)

    Bref il y a du pain sur la planche et normal qu’il y ait réforme. Tout ne va pas si bien.
    GHV

    trainsurtrainghv

    14 mai 2015 at 12:03


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :