triton95

un regard sur le monde

Hommages aux morts

with 3 comments


Jean d’Ormesson faisait partie de ces réacs que l’on découvrait et lisait dans les salles d’attente, pour ses éditoriaux du figaro ou de la presse de Dassault. Il y avait aussi Louis Pauwels, Jean Cau, Alain de Benoist. Tous ceux qui ont passé du temps chez le dentiste, le médecin, ont passé au final un grand nombre d’heures à les lire, surannés, au style inimitable toutefois.

Ma génération n’était pas celle e Johnny, elle s’est plutôt construite contre une télévision qui n’avait rien d’autre à proposer que Johnny et Sylvie, ou Cloclo. Dans ma jeunesse, tous ces chanteurs servaient de repoussoir à une génération qui a plutôt écouté Brassens, Brel, Genesis, Bob Dylan, Léonard Cohen, le blues. Voir toutes ces célébrations aujourd’hui a quelque chose d’un peu surréaliste.

 

Written by Le blog de Jean Trito

8 décembre 2017 à 21:16

3 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. clap clap clap !

    Gilles Labruyère

    8 décembre 2017 at 21:20

  2. Un artiste ne parcours plus de 50 ans la scène sans être une star avec un plus, pour autant ce n’est qu’un interprète, un bon certes mais qu’un humain parmi tant d’autres qui décède. Dans ce même laps de temps bien d’autres personnes sont partis pour un au-dela qui étaient certainement très important pour leurs inconsolables familles.

    Libre jugement

    12 décembre 2017 at 14:32

  3. C’est pas politiquement correct toussa… 😀

    La Suryquoise

    19 décembre 2017 at 13:11


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :