triton95

un regard sur le monde

Henri Pirenne, Mahomet et Charlemagne

with 2 comments


Ce qui fait l’intérêt d’un livre d’histoire, c’est la révélation qu’il offre sur les ruptures de notre histoire, et dont les traces sont encore visibles aujourd’hui, une généalogie de la civilisation en quelque sorte.

Les carolingiens ne continuent pas les mérovingiens, il s’agit d’une rupture liée aux invasions arabes du sud de l’Europe, qui ont mis fin au commerce. Du coup, l’Europe s’est développée au nord, avec un centre de gravité germain.

La fin des échanges a modifié la culture, l’église a été le réceptacle de la culture, et de l’écriture, qui a disparu chez les laïcs, en raison notamment de la disparition du commerce.

Je suis étonné de la fraicheur de cette explication, logique et bien documentée, pour un auteur qui écrivait en 1935. On sent que tout cela tient bien, beaucoup mieux que des explications actuelles, qui semblent parfois tirées par les cheveux.

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

16 avril 2016 à 08:22

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. En effet, très intéressante façon de voir les choses.

    Un Oeil

    18 avril 2016 at 20:05

  2. Première fois que j’entends cette théorie et l’amateur d’uchronies que je suis ne peut s’empêcher de considérer les scénarios si ces invasions n’avaient pas eu autant de succès…

    longeyesamurai

    22 avril 2016 at 12:19


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :