triton95

un regard sur le monde

Posts Tagged ‘veau

Notre vie vue par le darwinisme

leave a comment »


Un petit livre idéal pour le métro et les voyages pendulaires quotidiens, qui vous distraira. J’y ai appris que les esquimaux n’avaient pas de myopes, parce qu’ils ne mangeaient pas de sucre, lequel joue défavorablement sur la croissance de l’œil. L’approche génétique nous permet de comprendre combien profonde est l’empreinte de notre nourriture sur notre physique, et combien il est difficile d’en changer. Il y a eu une coévolution des européens du nord avec l’élevage laitier, mais cette adaptation, cette capacité à supporter le lactose du lait est en train de se perdre, et l’on voit de plus en plus d’européens allergiques au lait. Comment le jaune de l’œuf est-il protégé des bactéries, que l’on retrouve sur la coquille ? par le blanc, lequel est très pauvre en fer, ce qui empêche les bactéries de s’y développer, et constitue une barrière. Ainsi, de la même façon, une femme enceinte immunodéprimée légèrement pour ne pas rejeter le fœtus voit son taux de fer dans le sang baisser, ce qui ainsi la protège. Lui donner du fer peut être dangereux. On a ainsi trouvé des peuplades d’Afrique au sang pauvre en fer, comme une protection contre les parasites. Le lait maternel contient du fer très protégé de l’extérieur parce qu’enrobé, mais assimilable par l’enfant. Un bébé ne connaît ainsi pas de carence en fer. La vache doit nourrir un veau qui a besoin de se faire des muscles, le bébé humain a besoin d’un lait très gras, parce que c’est son cerveau qui doit se développer. Ce sont ainsi de nombreuses annotations, aussi simples que surprenantes dont ce livre est émaillé.

Written by Le blog de Jean Trito

11 février 2011 at 22:32