triton95

un regard sur le monde

Posts Tagged ‘pierre assouline

Le dernier des Camondo

with 2 comments


Pierre Assouline a écrit la biographie de la famille Camondo, disparue du fait des deux guerres mondiales. Moïse Camondo était un riche collectionneur venu d’orient, qui amassa cette collection, sans que sa vie soit aussi brillante et harmonieuse que le luxe peut en donner l’impression. A cette époque, avant 1914, les nouvelles belles villas se construisaient autour du parc Monceau.

Qui rédige la fiche de Bernard Tapie sur Wikipedia ?

with 4 comments


Wikipedia est une excellente encyclopédie, que je consulte souvent, et dont j’apprécie la tenue. J’y ai moi-même participé, considérant le projet comme très intéressant. On trouve aussi sur le net des critiques cinglantes de Wikipedia, notamment par Pierre Assouline. Certains historiens décortiquent aussi des articles, comme celui de Colbert, et nous montrent qu’ils sont des hagiographies, correspondant à la volonté de communication de la famille de Colbert. Les partis-pris dénoncés sont souvent relatifs à l’histoire ancienne, ou à la seconde guerre mondiale. Il est pourtant une fiche sur laquelle je ne trouve pas d’informations et qui m’intrigue de plus en plus, c’est celle de Bernard Tapie. Ce qui m’a mis la puce à l’oreille, c’est le caviardage d’un ajout bien modeste que j’ai apporté à cet article, et qui concernait la critique de la Cour des comptes sur la légalité de la décision de lui verser une indemnité. Apport concis et factuel, repris par tous les journaux. Or, cet apport a immédiatement disparu sans aucune justification. J’ai regardé la fiche descriptive de l’intervenant, c’est un lycéen (auteur de 22 000 contributions quand même !) dont les passions sont Nicolas Sarkozy (il en a tout à fait le droit) et la défense du point-virgule (est-ce que son leader connait cette ponctuation, ces deux passions ne sont-elles pas un oxymore, et serait-il prêt, comme le disait Cioran, « à mourir pour une virgule »). Dans cet article, on ne trouve rien sur les points majeurs de la biographie de Bernard Tapie. Les points de passage obligés, ce me semble, d’une telle biographie, et qui seraient les études, et l’origine de sa fortune, ne sont absolument pas documentés. Ce qui est le plus important dans une vie, est le plus flou dans cet article, et même d’une absence inquiétante. Bien que l’article semble complet, et qu’il présente les principaux points connus de sa biographie, il semble y manquer l’essentiel, de sa jeunesse, de la genèse de l’homme. Je suis étonné par la présence de ces jeunes gardiens du temple, qui me semblent aller à l’inverse de ce qu’est une démarche encyclopédique, en s’attaquant maladroitement au factuel. Le but n’est pas de porter un jugement, le but est d’expliquer et d’exposer les faits. Il est possible que la documentation soit absente, et inaccessible aux internautes, mais je ne parviens pas à comprendre comment aucune information ne peut être disponible sur un personnage vivant. Je suis étonné par ces corrections convergentes tendant à transformer cet article en hagiographie, et par l’absence d’explication sur la genèse d’un phénomène, de ce qui fut « l’entrepreneur paradigmatique » des années 80. Sa biographie ressemble à un énorme livre, mais où le héros passerait d’une situation de vendeur d’électroménager (ingénieur diplômé, ou titulaire du certificat d’études : les articles se contredisent sur ce point), à une situation d’homme d’affaires richissime, parce que l’on aurait oublié d’y inclure un chapitre expliquant son ascension. L’article est bizarrement structuré comme un récit « le comte de Monte-Christo », mais il y manque la rencontre avec l’abbé Faria.

Written by Le blog de Jean Trito

13 février 2011 at 08:41

wikipediawikipedia,b

leave a comment »


je le consulte souvent, j'ai même écrit un certain nombre d'articles.
La difficulté est  dans les sujets sociaux, politiques, sensibles : c'est une guerre de tranchée, où tous les arguments sont bons, où certains redoublent d'orthodoxie pour défendre leur subjectivité (non significatif, ne remplit pas les critères de wikipedia, ne pas citer de blogs ! (mais comment donner l'accès à des idées neuves dans ce cas ?), non neutre (mais la neutralité ne peut être l'insignifiance), pas assez référencé ) : le sentiment est que cette orthodoxie n'est bien souvent qu'un argument d'opportunité

On y voit les services de ma mairie rédiger une fiche dithyrambique sur l'oeuvre accomplie, des articles incessamment corrigés qui ne s'améliorent pas, et des demandes de suppression d'article parce que le demandeur s'y croit et s'avère inculte.

Pourtant, malgré ces déceptions, je ne partage pas l'analyse de Pierre Assouline qui critique plutôt un trop de citations qu'un manque. Le passage par des experts ne serait-il pas une forme de normalisation ?

Le pari est quand même tenu de réaliser une encyclopédie bénévole, en rassemblant les connaissances des uns et des autres. Ce ne peut pas toujours être académique, mais l'académisme est souvent plus rapidement obsolète que le témoignage

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

30 décembre 2007 at 16:46

Publié dans vagabondages

Tagged with , ,