triton95

un regard sur le monde

Posts Tagged ‘parti socialiste

Les primaires, une bonne idée ?

leave a comment »


C’est la réflexion du maire d’Argenteuil sur une video qui m’a mis la puce à l’oreille. Il faisait le constat que les votants aux primaires ne venaient pas des quartiers populaires, mais des classes moyennes, et qu’il y avait même croisé des militants d’autres partis, qu’il n’a pas cités, dont la femme du député UMP, Georges Mothron.

Les primaires, ne l’oublions pas, constituent la grande idée du think tank Terra Nova, qui avait conseillé à la gauche de couper les ponts avec le peuple. Aujourd’hui, nous avons le résultat d’un scrutin qui n’a pas été effectué par les militants du parti socialiste. Les think tank sont souvent des émanations de groupes financiers, destinés à faire en sorte que tout change à l’intérieur du système sans que l’on change de système, plus des groupes de pression que des laboratoires d’idées. Même Sarkozy semble ébahi de la léthargie du PS qui ne s’éveille que par Montebourg, et Aubry, et de se retrouver avec seule adversaire Marine Le Pen, qui a récupéré beaucoup de thèmes de gauche. MAis peut-être, un 21 avril répété était-il son objectif ? Le capitaine de pédalo donne l’impression de diriger un vaisseau-fantôme, où Strauss-kahn vient même le hanter.

François Hollande nous donne l’impression d’être le nain dormeur bourré de lexomil.

Publicités

L’extraordinaire succès des primaires qui va dépasser tout le monde

leave a comment »


Les primaires vont peut-être devenir un succès immense, comme ces livres inattendus, dont « indignez-vous ». Autour de moi je ne vois que des gens prêts à aller voter, qui saisissent cette occasion de s’exprimer, qui redoutent que les sondages et les « élect0eeurs de l’ump » se ruent pour donner un candidat trop modéré à la gauche; Je ne suis pas certain que le parti socialiste dispose de la logistique nécessaire pour faire face, il se peut que ce soit une cohue inattendue, et qu’il y soit débordé. Mais la volonté est là de ne pas se laisser imposer quelqu’un par des sondages, de refuser une situation jugée injuste socialement, de la part d’un président qui a perdu, comme battling joe, tout son crédit en un seul soir, au Fouquet.

Aujourd’hui, la police a chargé une manifestation d’infirmières, l’une d’elle est entre la vie et la mort, et personne n’en parle. Comme l’explicite le rapport de Terra Nova, le parti socialiste a abandonné les classes populaires. Il se cantonne à représenter la partie dominée de la classe dominante, c’est à dire qu’il reste la classe dominante d’une certaine manière. Il semble que le peuple, tout comme pour le roi Louis XVI enfui à Varennes, souhaite le remettre sur le trône avec ou contre son gré.