triton95

un regard sur le monde

Posts Tagged ‘informatique

Le phone et la simplicité

leave a comment »


Lorsque je veux récupérer les photos à partir de mon phone archos à 50€, et bien à ma grande surprise, c’est très simple, il suffit de le brancher sur mon ordi, et il se comporte comme une clé usb. Je n’ai pas besoin de plus, avec les autres il faut télécharger un logiciel pour « faciliter l’utilisation », ce qui les rend incompatibles avec la plupart des postes, et complique à chaque fois énormément une utilisation mobile. Le record de bidule difficile à utiliser, c’est apple, avec ses logiciels propriétaires, qui ne permet de communiquer avec personne.

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

1 juillet 2017 at 04:21

Publié dans Non classé

Tagged with , ,

Pourriels et merdiciels

with 4 comments


Je raconte souvent l’anecdote suivante, lorsque j’étais enfant, il n’y avait à la télévision que deux minutes de publicité par jour, le reste était constitué par des films et des émissions, quand le vide de la mire ne remplissait pas l’écran de longues journées, et les soirées se terminaient tôt, il y avait encore une indication de fin des programmes dans les journaux des programmes télé. Aujourd’hui, c’est l’inverse.

Il semble que la règle qui régit tout media, c’est que les débuts présentent de vrais programmes, puis la pub, les émissions stupides que l’on fait bourdonner, finissent par occuper tout l’espace disponible. Qui a encore le temps d’attendre 21h pour voir un film, et le voir coupé plusieurs fois par la pub ? Cela, en tout cas, échappe à mon entendement, et je me suis rendu compte qu’au fil du temps, j’en étais venu à ne même plus allumer la télévision.

On peut donc tirer ce grand principe lié à l’introduction de toute technologie, au début, on dispose d’un nouveau type d’informations ou de biens culturels, puis la graisse envahit tous les tuyaux, et le flux vital devient un filet de plus en plus réduit.

Je constate la même chose avec internet et les autres outils afférents. La messagerie est envahie par les spams, les pourriels, et je vois apparaitre de plus de merdiciels qui n’ont aucun intérêt et bombarde mon écran de signalisation de risques divers et de dysfonctionnements qui sont bien sur imaginaires. Certains moteurs de recherche sont de véritables calamités, qui renvoient de manière privilégiée sur des sites où il faut envoyer un SMS qui sera facturé, sans que cela soit annoncé à l’avance, pour accéder à des sites gratuits.

Abondance de pourriels et de merdiciels semble devenir la règle sur le net. Le net est une culture de la gratuité, et des gens investissent dans le net sans saisir cette culture, alors qu’il n’y existe pas de demande pour beaucoup des services payants proposés. Du coup, c’est un déversement de choses inutiles qui se profile, dont personne n’a besoin, et qui sont de véritables parasites du media. La pub finit notamment par recouvrir les écrans de youtube, et l’on doit subir des clips de pub aussi longs que les clips musicaux, à moins que les deux ne soient que des pubs.

Written by Le blog de Jean Trito

28 décembre 2013 at 04:10

Publié dans internet

Tagged with , ,

La pomme croquée

leave a comment »


C’est vrai que la fin de vie de Steve Jobs, et sa reprise de l’entreprise à la pomme malgré un cancer du pancréas, constituent une histoire touchante, qu’il dévoile dans cet impressionnant discours en video. Mais au fait, savez-vous d’où vient le logo de la pomme croquée ? Il s’agit d’une allusion à Alan Turing, le mathématicien britannique concepteur des premiers ordinateurs, et qui a participé au décryptage du langage utilisé par les allemands et codés par les machines Enigma, ce qui a constitué un avantage inappréciable pour les alliés. Condamné pour homosexualité dans les années 50, il imbiba une pomme de cyanure, dans laquelle il croqua, inspiré en cela par le film « Blanche-neige et les sept nains ». Steve Jobs reprit ce symbole pour nommer son entreprise et lui donner un logo, celui de la pomme croquée d’Alan Turing.

Written by Le blog de Jean Trito

6 octobre 2011 at 23:05

le match open office/microsoft office

leave a comment »


J’ai un faible pour le logiciel libre, que j’utilise abondamment. J’ai retenu avast qui est gratuit comme antivirus personnel, firefox a chassé explorer, et thunderbird outlook express. Pourtant je ne suis pas convaincu par le choix des administrations de retenir open office, alors même qu’il est moins performant que microsoft. Si l’on prend le traitement de texte, c’est une galère que de jouer sur les numérotations de page, de même, autant on intercale facilement pages horizontales et verticales dans un document word, autant c’est infaisable sur writer. Si l’on examine le tableur, l’écart au détriment d’open office est encore plus important pour un professionnel. Les graphiques de calc sont nettement plus limités, beaucoup moins riches. L’écart le plus important porte sur les tableaux croisés dynamiques, on ne peut pas prendre une liste de 50 000 items sur calc et les croiser comme on le ferait sur excel. Sur excel tout se modifie aussi aisément que sur un rubik’s cube, alors que sur calc, c’est beaucoup moins simple. De même, sur excel on peut cliquer sur une case, et dérouler les items contenus pour vérifier la cohérence du chiffre, impossible sur calc. En matière de communication avec les grands ministères, c’est encore plus compliqué, les finances ne connaissent que microsoft, et il y a des problèmes de compatibilité, et même d’autres administrations officiellement entièrement passées à open office ne l’utilisent pas. J’ai l’impression que l’on vit ainsi dans une fiction, où l’on doit accepter une régression technique de dix ans, et comme Smith, répondre à O Brien qui lui montre quatre doigts que l’on en voit cinq. L’intérêt de open office, c’est qu’il est gratuit, et produit de l’open document, mais il est loin d’être aussi performant. L’économie n’est donc pas évidente, et l’on impose ainsi au nom d’une fiction et d’un affichage, des contraintes à des services censés gagner en productivité.

Written by Le blog de Jean Trito

11 novembre 2010 at 07:10

Publié dans Non classé

Tagged with , , ,

La pensée PowerPoint – Franck FROMMER – Éditions la découverte

leave a comment »


Comment power-point nous rend stupides

La pensée PowerPoint – Franck FROMMER – Éditions la découverte.

un bouquin bien senti que je pressentais depuis longtemps, je m’interroge depuis des années sur le côté hypnotique et creux, de pure logorrhée de ces présentations. Je ne sais ce que vaudra le bouquin au final, mais c’est un bon champ d’investigation.

Written by Le blog de Jean Trito

15 septembre 2010 at 20:46