triton95

un regard sur le monde

Posts Tagged ‘barbara

Damien Saez, l’immédiatique

leave a comment »


 

Je découvre ces chansons à travers cet article de télérama. C’est un chanteur atypique, qui semble fuir les medias, et travailler presque secrètement ses textes. C’est une voix fragile, fasciné par les voix viriles de Brel et Léonard Cohen. Cette ballade de Châtillon, entre Barbara et Henri Tachan, restera je le crois. C’est un métis de notre temps, élevé dans une ambiance musulmane, mais où la religion n’était qu’une culture, un accompagnement des fêtes familiales, en manque de père, mais aussi dans la partie « France profonde » de sa famille, où il a été baigné de littérature, ce qui l’a sauvé. Cette origine composite est ce qui a produit nos grands artistes, le déchirement, le décentrement, être à la fois d’ailleurs et profondément dans la culture française.

 

 

Written by Le blog de Jean Trito

2 décembre 2012 at 07:56

Paris, le joli bois de Vincennes en Automne

leave a comment »


 

Le bois de Vincennes en automne, avec la beauté des couleurs de ce beau mois d’octobre, le plus beau des mois, le joli bois que chantait Barbara. C’est une des plus belles périodes de l’année, qui nous étale des paysages impressionnistes devant les yeux. On ne sort jamais assez en octobre quand il fait beau, pour remplir ses yeux des plus belles images avant les frimas. Jeune, je préférais le printemps, quand la nature avait mon  âge. Maintenant, que l’automne est mon âge, j’en admire les derniers feux.

 

Written by Le blog de Jean Trito

26 octobre 2011 at 12:15

Les affiches sauvages d’Argenteuil

leave a comment »


Lorsque le PS était dans l’opposition municipale, il avait distribué des roses à l’entrée de la fête des impressionnistes, une création de l’ancienne mairie, afin que chacun des visiteurs ait une rose à la main comme dans la chanson de Barbara, un pied de nez à la droite en somme. Alors que la municipalité a aujourd’hui parsemé la ville de personnages de feuilles pour la fête des jardins, ce sont des feuilles, ce sont des feuilles …de papier accrochées comme des feuillages qui parsèment la ville et émanent de la CGT semble-t-il, laquelle semble éprouver quelques convergences avec l’UMP. Les réclamations portent sur les relations avec la mairie qui ne sont pas au beau-fixe, et sur le prix des loyers en HLM, qui augmentent mais moins que les impôts locaux. Est-il possible de considérer qu’une moitié de la ville doit payer pour l’autre, ne doit-on pas ainsi que le pratique la mairie répartir l’augmentation des charges sur tous. Habiter en HLM est un avantage financier considérable en Ile-de-France, cet avantage ne doit-il pas être revu dans le cadre de la solidarité. Ayant habité Paris pendant 15 ans, j’ai bien vu quelle avantage considérable cela représentait en termes de niveau de vie, plus intéressant qu’une promotion, et permettant une économie de temps de transport. La dichotomie entre ceux qui sont dans le système HLM, et ceux qui n’y sont pas ne doit-elle pas, parfois, être un peu atténuée ? Je ne suis pas certain que le procédé entraine beaucoup d’adhésion,

Written by Le blog de Jean Trito

8 juin 2011 at 21:50

la dernière chanson de Barbara

leave a comment »


Written by Le blog de Jean Trito

21 novembre 2009 at 17:17

Publié dans vagabondages

Tagged with , , ,

Des mots qui résonnent dans notre mémoire collective

leave a comment »


Barbara, Léo Ferré et Aragon, pour une chanson émouvante, parce qu'elle résonne au cœur de notre mémoire collective, avec ce souvenir que les familles ont gardé, et qui ne meurt pas. Ce sont ces grandes guerres qui expliquent ce que nous sommes devenus.

barbara

Commentaires: lire et poster | Envoyer à un ami

Written by Le blog de Jean Trito

5 novembre 2009 at 09:25

Publié dans vagabondages

Tagged with , , ,