triton95

un regard sur le monde

Interventions

with 3 comments


Ce qui m’a frappé lors de la guerre du Golfe, plus que la différence de niveau militaire, ce fut le contrôle total de l’information, l’absence de toute critique, à un point pur et absolu que nous n’avions jamais connu, du moins pour ma génération. Le contrôle de la parole fut ainsi le prélude à d’immenses destructions par la suite, qui me semblent avoir été bien pire que la colonisation, même si l’on a le droit que de critiquer cette seule dernière. Comme si la dénonciation d’un passé qu’aucun de nous n’a connu, permettait de ne pas aborder les questions actuelles, et celles touchant à l’avenir.

Written by Le blog de Jean Trito

2 avril 2018 à 11:46

Publié dans Non classé

Tagged with , , ,

3 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Pour la guerre du « golf », seul CNN était autorisée a diffuser des informations, voir concéder des reportages ou images sans commentaires pour repiquages suivant les langues et découpages possibles … mais uniquement après censures des états majors des USA.
    Ils partaient d’un raisonnement typiquement militaire, arguant qu’il ne fallait pas connaitre les lieux exacts des combats.
    Reste que CNN a engrangé un bon paquet de fric dans cette affaire…

    Libre jugement

    5 avril 2018 at 15:07

  2. J’avais entendu dire que pour l’Irak les Américains avaient retenu les leçons de la guerre du Vietnam, dont le traitement médiatique avait été catastrophique.

    Ludovic

    7 avril 2018 at 09:46


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :