triton95

un regard sur le monde

En lisant les vieux livres saints

with one comment


Il m’arrive de lire quelques pages du Coran, et de la Bible, dans le but de connaître mieux ces deux textes, et les mythes sur lesquels se sont érigés plusieurs civilisations. L’ancien testament se lit comme un récit, avec quelques redites. Le Coran est plus complexe, car il mêle à un grand nombre de citations bibliques, des phrases qui reviennent en boucle, dénonçant les « associateurs  » (les polythéistes) et vantant les « jardins sous lesquels coulent les ruisseaux ». Sa construction déroute, parce qu’il n’y a pas de chronologie, mais peut-être a-t-il voulu suivre l’ordre des révélations.

Non seulement le Coran cite abondamment l’ancien testament, ce qui fait que ces deux lectures s’enrichissent mutuellement, mais le Jésus-Christ du nouveau testament apparaît très fréquemment. On comprend la remarque du médiéviste Jacques Heers, expliquant que les arabes n’avaient jamais interdit le pèlerinage à µJérusalem, parce qu’ils le considéraient comme un saint. D’ailleurs, en 3-3, le Coran que l’ancien et le nouveau testament sont vrais. On note aussi une critique de la trinité, mais cela est compréhensible, elle ne figure pas dans les textes canoniques, c’est une construction théologique destinée à unifier Dieu, le fils et le saint-esprit en une seule entité, lors de la querelle de l’arianisme, au IVème siècle.

En allant directement au texte, on découvre des choses surprenantes : ainsi, il est demandé au musulman de manger la même chose que les gens du livre, sauf le porc. Le Coran ne permet pas le Halal dans le pays des gens du livre, peut-être est-ce une manière de refuser qu’ils puissent vivre à part en ne partageant pas les repas, et se replient sur eux-mêmes.  Pourquoi le halal s’est-il développé, et affiché comme une marque dans nos banlieues ? sans doute parce qu’il: s’agit d’une démarche marketing, le moyen de préserver une clientèle captive, et communautaire.  Encore un exemple de commerce qui sait interpréter les textes en sa faveur, en développant une mode pas vraiment conforme au texte fondateur.

 

Advertisements

Written by Le blog de Jean Trito

11 décembre 2016 à 15:05

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. le Coran n’a pas de chronologie et les révélations ont été placé par l’ordre que le prophète a donné
    il y a beaucoup de passage de l’ancien et même de Jésus par ce que c’est la suite de la Thora et de la Bible (la bible dans l’ancien Testament a également beaucoup de la Thora, car il est la suite) Ce qui est différent c’est certains passage qui sont expliqués un peu plus et même corrigé certaines croyances des deux livres

    Par exemple il a les 10 commandements dans le Coran mais pas comme dans l’ancien Testament, ils sont plus explicite a travers le Coran Par exemple .. tu aimeras tes parents En islam on insiste aimer ses parents mais surtout la mère, Un seul Dieu tu honora et aimera parfaitement … Dans le Coran on insiste sur l’unicité et que Dieu n’a pas d’enfant que Jésus est un prophète et non le fils

    Pour comprendre le Coran, il faut aussi connaitre l’histoire et avec l’aide des hadiths des savants du Coran aide a mieux comprendre le Coran

    nuage1962

    11 décembre 2016 at 15:14


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :