triton95

un regard sur le monde

La chanson, art majeur pour les suédois

with 2 comments


Il y a quarante ans, on avait fait la fine bouche devant l’idée d’élire Charles Trenet à l’académie française, en le traitant de saltimbanque, mais on chante toujours ses chansons, et les académiciens de l’époque sont aujourd’hui bien oubliés.

L’académie Nobel a donc innové, en faisant de la chanson un art majeur, nobélisable. Aujourd’hui, on prend d’autant plus la mesure de tout ce que l’on a perdu de chansons à texte en France, du temps où nous aurions été une pépinière de Nobel.

Advertisements

Written by Le blog de Jean Trito

13 octobre 2016 à 20:25

Publié dans chanson à texte

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Je dois admettre que j,ai été agréablement surpris par cette nouvelle. Dommage que cette ouverture ne soit pas réalisée plus tôt, Brassens l’aurait bien mérité!

    longeyesamurai

    14 octobre 2016 at 13:34

    • C’est très vrai, je suis hanté par ces chanteurs à texte, que l’on a perdus aujourd’hui. Brel, Brassens, Ferré, Barbara,Ferrat, on se rend compte avec le recul combien ils auraient plus mérité le Nobel que certains écrivains illisibles.

      Le blog de Jean Trito

      14 octobre 2016 at 14:25


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :