triton95

un regard sur le monde

le dernier disque

with one comment


J’ai cessé de m’intéresser à la chanson française à partir de 1978, c’est l’année où Brel est mort, et où il a sorti des chansons fabuleuses, que l’on n’a plus égalé depuis. On peut augmenter les aigus, mettre de l’orchestration, brasser les lieux communs de l’époque, mais on ne peut faire aussi profond. C’est une année qui pour moi clôt l’histoire de la grande chanson française, celle qui portait des textes, qui vous prenait aux tripes. Aujourd’hui, on a plus de diplômés, mais personne ne peut produire de tels écrits chantés, comme si la qualité d’écriture n’allait pas avec les diplômes, mais avec la capacité d’émotions que ces chanteurs, nés avant guerre, ont possédé à un point jamais égalé. C’est un constat que font les gens de ma génération sans doute parce que l’on dispose du recul du temps, à moins que les musiques entendues jeunes ne se gravent à jamais dans nos esprits (malgré les lois sur le téléchargement, et le contrôle d’Hadopi) selon une théorie neuronale.

Advertisements

Written by Le blog de Jean Trito

27 août 2014 à 21:26

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Je ne suis pas extrêmement expert de la chanson française, mais en termes d’émotions, il y a tout de même eu Mano Solo, dont les textes et la voix sont fortes (tentez l’album « La marmaille nue »). Dans un tout autre registre, Thomas Fersen est lui aussi au-dessus de la mêlée, avec des textes légers sans tomber dans le « Bénabar » et le brassage de lieux communs comme vous dites, et riches en vocabulaire tout autant qu’en instrumentalisation.

    Un Oeil

    28 août 2014 at 10:19


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :