triton95

un regard sur le monde

La bétaillère du soir

with 7 comments


On dit qu’en France, demain, un homme pourra épouser son cheval, et que ce sera une grande victoire du progressisme. En attendant, on constate qu’il devient de plus en plus difficile de rentrer chez soi le soir. Chaque soir, un incident différent bloque la circulation à Saint-Lazare, accident de voyageur, grève de toute la soirée pour protester contre une agression, chaque soir c’est une nouvelle histoire, dont on peut admirer la créativité. On monte dans un train, on nous annonce qu’il ne partira pas, on va s’entasser dans un autre. Un voyageur de cette bétaillère fait un malaise, et tout s’arrête, tout le monde descend pour fumer, on tousse dans la fumée, on voit rarement autant de fumeurs que lors de ces incidents, on se croirait revenu trente ans en arrière. Les pompiers évacuent le voyageur, et l’on repart.

Il est incroyable que l’on puisse ainsi mépriser le peuple laborieux des faubourgs, celui qui se lève tôt, qui rentre tard, et qui vit au jour le jour le fameux slogan « métro, boulot, dodo ». Il est incroyable qu’il n’y ait aucun mouvement social pour revendiquer, quand tant de sujets marginaux et extraordinaires occupent tout l’espace disponible.

Je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas davantage de mouvements de protestation, car les gens souffrent terriblement en ce moment, à moins qu’on ne les ai convaincus que la cause n’était pas noble, méprisable, tout juste digne de banlieusards et de provinciaux. Il faut au contraire se battre pour des choses concrètes, c’est bien plus subversif que pour des organisations familiales improbables. Pourquoi acceptons-nous de verser des centaines de milliards aux banques en tant que contribuables, et personne ne peut trouver l’argent bien plus modeste nécessaire à l’entretien de nos lignes de train ?

Advertisements

Written by Le blog de Jean Trito

5 février 2014 à 20:05

Publié dans argenteuil, ile-de-france

7 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. absolument d’accord avec vous
    Ce qui est grave c’est que la majorité ne croit plus en rien et que beaucoup vont sanctionner les politiques en votant aux extrêmes
    Le climat social est délétère , les gens sont tellement désespérés qu’ils sont prêts à suivre le premier ou la plutôt la première qui récupèrera sans scrupule cette désespérance et pour en faire quoi ?
    Je suis très pessimiste pour la suite.

    marianne

    6 février 2014 at 00:07

  2. A reblogué ceci sur raimanet.

    raimanet

    6 février 2014 at 10:56

  3. Tout à fait d’accord, c’est désolant. Je suppose que beaucoup de décideurs nationaux ne prennent pas le train de banlieue, voilà tout.

    FrédéricLN

    6 février 2014 at 11:02

  4. Il fallait que cela fut dit !
    Merci !

    Nathalie

    6 février 2014 at 19:38

  5. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai fui il y a déjà quelques années 😆 je ne supportais plus d’être régulièrement prise en otage par une minorité qui bénéficie de la sécurité de son emploi… alors que la mienne sécurité ne tient en partie qu’à ma ponctualité 😦
    Le top fut ma ligne grilles fermées pendant près d’un mois fin 95, avec lever à 5 heures pour 2 ou 3 heures de galère la matin et autant le soir avec un retour vers 22h30… les animaux que nous sommes sont de bonne composition !

    Agatheb2k

    7 février 2014 at 01:59

  6. Pas davantage de mouvements de protestation ? Il y avait le « jour de colère », qui même si l’organisation était nébuleuse, ratissait large sur tous les sujets, pas que sociétaux il me semble.

    Un Oeil

    9 février 2014 at 16:41

    • il faut peut-être plus de mouvements ciblés, plutôt que des mouvements à spectre large. Agir sur un problème local, c’est aussi important, et cela peut être efficace.

      Le blog de Jean Trito

      9 février 2014 at 17:09


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :