triton95

un regard sur le monde

Zouber Sotbar

with 4 comments


P1000728

J’ai tenté un chromo en jouant de la touche « créativité » de mon appareil-photo, et le résutat, plein de mélancolie me surprend, en m’inspirant les pensées suivantes.

J’habite une ville de banlieue dans laquelle je ne vis pas, je subis le mouvement pendulaire de bien des franciliens, avec le train du matin et le train du soir, une longue absence de cette ville que je ne vois que dans les crépuscules. Bien sur, le samedi je marche un peu dans le centre, rejoignant mes rades habituelles, mes cafés, mes commerces, comme je le faisais lorsque j’habitais Paris. J’habite dans une ville depuis plus de dix ans, sans m’y être fait d’autres relations que de vue, ou presque. J’entends parler des choses, j’entends les gens, mais je me sens distant comme Bruce Willis dans le 6ème sens, dont je ne dévoile pas le sens pour ne pas spoiler son futur visionnage par mes lecteurs.

Bien sur je ne suis pas seul, mais au contraire de Paris où je bénéficiais d’une unité de temps et de lieu, habitant et vivant la même ville, avec mes relations, dans un tout cohérent, j’ai le sentiment de mener deux vies incohérentes, entre le travail dans la capitale, et le week-end ici. Je ne vis pas ici, mais sur internet, où je peux découvrir des tas de textes, de vies, communiquer bien mieux que je ne peux le faire ici, comme si je ne pouvais trouver de sujet de conversation. J’ai l’impression de vivre ce que le sociologue Richard Sennett décrit, une vie de mobilité où l’on finit sans relations ni racines nulle part, car seul enracinement permet de ne pas se retrouver seul lorsque l’on aborde les dernières décennies d’une vie. Les autres semblent de plus en plus des étrangers, et seules subsistent des relations entamées beaucoup plus tôt dans la vie, parce que l’on a partagé les découvertes, et que l’on se comprend bien plus vite.

C’est cette vitesses de partage, de compréhension sans mots qui finit par manquer, que l’on ne peut plus trouver.

Je parcours les infos sur la ville, les sites, trolle gentiment le site d’opposition à l’équipe municipale, Argenteuil politique. , mais je me sens bien incapable de participer à une aventure politique dans une équipe, mon sentiment étant d’être trop détaché des choses, mais j’éprouve quand même un intérêt à suivre ces débats.

Il est peu de blogs sur Argenteuil, la plupart correspondent à une volonté de présenter un message politique.

J’ai découvert, sur un site dont les concepteurs sont inconnus et anonymes, des articles de Zouber Sotbar, qui me semblent mériter que l’on s’y arrête et les lise. Je ne suis pas sa position sur l’importance donnée à la commémoration de l’esclavage, car il me semble que ces évènements ont toujours été enseignés à l’école, et qu’ils ne sont pas centraux dans la mémoire du pays, sauf aux Antilles.

Il présente une critique radicale du maire actuel, qui comme celle des gens de l’intérieur va plus loin et plus en précision que celle-là même de l’opposition. Je ne le suis pas complétement, même si ce qu’il dit sur l’autocratisme est vrai, je considère qu’il y a quand même un bilan positif, notamment pour les gens modestes. Il se présente au titre de la nouvelle donne de Pierre Larrouturou aux prochaines élections. Il présente une vision intéressante du « métissage », sujet à trop de pathos, et bien peu de concept.

Zouber Sotbar est donc une voix intéressante, que j’ai connue paradoxalement grâce au blog de Frédéric Lefebvre-Naré, et je m’étonne qu’il n’ait pas ouvert un blog, comme Frédéric, pour faire partager ses idées et son action. Il a réussi à rester dans l’équipe municipale, tout en s’en démarquant fortement, en refusant de voter le budget, ce qui, logiquement, aurait dû lui valoir l’exclusion. Je ne sais si la seule ambition le motive, ou si cette voix confirmera son intérêt par la suite, mais il est à suivre.

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

12 janvier 2014 à 10:49

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Peut-être aurait-il mieux valu habiter carrément l’Oise (Chantilly, Beauvais) plutôt que le Val d’Oise en retrouvant, ainsi, une unité cohérente avec la nature environnante. Argenteuil me semble sacrément bétonnée.

    Sinon, il me semble que vous êtes fonctionnaire (peut-être même dans les Fipu), ce serait bien le diable que vous ne connaissiez quelqu’un dans un service qui connaîtrait quelqu’un qui connaît quelqu’un… en Pref ou à la Ville de Paris. Vous pourriez peut-être revenir sur Paris ? Je dis ça, j’n’en sais rien mais avez vous essayé ?

    Par ailleurs, à défaut de Paris intra-muros, il existe des communes du 92 collées à Paris et desservies par le métro. Une commune comme Boulogne-Billancourt, par exemple, c’est quasiment le 16e arrondissement de Paris et c’est peut-être plus facile à obtenir ?

    Nathalie

    12 janvier 2014 at 12:27

    • je ne suis pas si mal ici, j’avais des contraintes familiales, et Paris est hors de prix, inaccessible aux familles. Je ne sais pas si les autres départements m’auraient semblé différents. Argenteuil n’est pas si bétonnée, le centre-ville est ce qui reste de l’ancien village. Une fois que l’on a acheté, on peut difficilement bouger, surtout quand les prix sont devenus astronomiques, à tel point, que l’on se demande comment les jeunes générations s’en sortent sans héritage.

      Le blog de Jean Trito

      12 janvier 2014 at 12:44

      • Oui, je comprends mieux.

        Nathalie

        12 janvier 2014 at 13:22

  2. (pour contact, à ne pas publier tel quel, merci)
    Bonjour,
    « SOUS LES COUVERTURES » – communauté de lecteurs – remet le couvert et organise son second SALON DU LIVRE DE LECTEURS le dimanche 9 février 2014 de 10 à 19h à l’espace Jean Vilar d’Argenteuil.
    L’édition 2013 a connu un vif succès.
    Cette année c’est encore une plus importante sélection d’ouvrages qu’il nous semble important de défendre et de faire découvrir, pour amener les gens à lire et à s’exprimer sur leurs lectures, autour de plus de livres, plus d’auteurs, plus de public.
    En 2014 nous mettons le projecteur sur la « Grande Guerre » avec, entre autres, Didier DAENINCKS, André LOEZ, Sylvie THÉNAULT, Hélène WAYSBORD .
    Je me propose de vous faire parvenir le dossier de presse lire sous les couverture qui contient le programme complet du 9 février 2014 ainsi qu’une présentation de notre association. Si vous en êtes d’accord merci de me communiquer une adresse mail.
    Tout comme l’an passé nous comptons sur votre soutien.
    Cordialement
    Michel ZALBERG
    michel-zalberg@orange.fr

    michelz

    14 janvier 2014 at 00:14


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :