triton95

un regard sur le monde

L’ardente obligation de la critique

with 2 comments


Le constat aujourd’hui, c’est que la moitié des films ne font plus l’objet d’aucune critique, d’aucun commentaire. Autrefois, un journal comme « cahiers du cinéma » avait des critiques qui pouvaient visionner tous les films et en faire la critique, et ce n’est plus possible maintenant. La difficulté est d’être vue, un peu comme pour les 400 romans de la rentrée, et les millions de livres à compte d’auteur, ou ces films jamais diiffusés.

Nous, blogueurs, nous avons l’ardente obligation de fouiller tout ce qui existe et de le relater sur nos blogs, nos pages facebook. Ecrire sur les oeuvres, c’est leur permettre d’exister de laisser une trace et peut-être de trouver leur public. N’oublions jamais que Gallimard a raté Proust et Céline, les deux plus grands écrivains de leur siècle.

Il nous faut sans cesse chercher le diamant dans la tonne de boue peut-être que nous allons remuer, partager, à tout prix. LA plupart des œuvres ne correspondent qu’à des besoins commerciaux, et il nous reste à découvrir l’essentiel.

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

6 août 2013 à 20:05

Publié dans cinéma, cinéma, littérature

Tagged with ,

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. C’est une belle mission, mais aussi un travail de fourmis….

    Ph.C.

    8 août 2013 at 08:43

  2. […] nulle part, il semble que personne ne les a vus. C’est là que rentre en scène notre devoir de les commenter, et de les faire […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :