triton95

un regard sur le monde

L’intimité dans la bétaillère

with one comment


C’est au détour d’un article sur la perte de l’intimité du couple, que cette idée m’est venue. Oui, une part de notre intimité réside dans ce passage dans la bétaillère qu’est devenu le transport quotidien pour nous rendre au travail. On voit des gens scrutant leur téléphone portable, leur univers portatif, des gens plongés dans des livres, des journaux Quelquefois, une conversation qui détonne, elle est intime, mais tout le monde y participe. C’est dans l’entassement quotidien, dans la compression, l’évitement, que nous disposons des seuls instants à nous dans une journée.

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

18 novembre 2012 à 11:19

Publié dans sociologie

Tagged with , , ,

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Cela me fait penser à un commentaire qu’un collègue qui a déménagé récemment de la ville. Il remarquait que le temps additionnel que son trajet prend maintenant a un avantage en ce sens qu’il lui permet de décompresser et se débarasser du stress accumulé au travail avant d’arriver chez lui. Peut-être c’est là le problème…

    longeyesamurai

    21 novembre 2012 at 03:36


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :