triton95

un regard sur le monde

Argenteuil, ce qui reste du couvent d’Heloïse

leave a comment »


Un week-end par an, Argenteuil ouvre ses lieux historiques aux promeneurs, dont le fameux prieuré de la fille de Charlemagne, puis d’Héloïse. Cette mystèrieuse crypte, découverte alors qu’elle ne figurait sur aucun document d’époque, et dans laquelle la tunique du Christ a été cachée durant les périodes troublées, ne finit pas d’intriguer. La mairie va réaliser de très gros investissements pour permettre un accès du public en temps normal, mais par l’intermédiaire d’une passerelle qui n’autorisera plus un contact aussi direct.

Publicités

Written by Le blog de Jean Trito

15 septembre 2012 à 19:19

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :